G

Tout comprendre sur l’investissement en cryptomonnaie

Text Link
a propos de ramify

Ramify est une plateforme d’investissement qui propose des services de gestion de patrimoine aux particuliers : gestion pilotée sur assurance vie et plan épargne retraite, investissement en immobilier, private equity, produits structurés, livret d'épargne et bientôt cryptoactifs.

Découvrir Ramify
Sommaire
En savoir plus

Echangez avec nos experts

Prenez rendez-vous avec nos experts Ramify ou créez un compte gratuit pour bénéficier de nos outils et conseils en gestion patrimoniale, notre équipe d'experts financiers est là pour vous.
Prendre rendez-vous

“ Pour optimiser le versement des intérêts, nous vous recommandons d’effectuer un versement sur votre LDDS le plus tard possible (le 13) car il ne produira des intérêts qu’à partir de la quinzaine suivante (le 16). Pour le retrait des fonds, veillez à le faire le plus tôt possible, pour la même raison. ”

Mehdi, Client Portfolio Manager chez Ramify
Découvrez Ramify
Nos conseillers sont disponibles pour vous accompagner 
dans vos projets d’investissement
Découvrir Ramify
Découvrez Ramify
Nos conseillers sont disponibles pour vous accompagner 
dans vos projets d’investissement
Prendre rendez-vous

L’avènement des technologies de blockchain a permis le développement de monnaies virtuelles, dans lesquelles il est aujourd’hui courant d’investir à long terme. En effet, les cryptoactifs offrent des perspectives intéressantes pour placer son épargne et la faire fructifier efficacement.

Pourtant, à certains égards, les investissements en cryptomonnaie peuvent paraître complexes et obscurs. Pour vous aider à tirer profit de cette nouvelle forme d’investissement, nous vous présentons ici tout ce qu’il faut savoir sur les cryptomonnaies.

La cryptomonnaie, qu’est-ce que c’est ?

Définition de la cryptomonnaie

On appelle cryptomonnaie, cryptoactif ou encore cybermonnaie, une monnaie virtuelle échangée entre des utilisateurs sur un réseau chiffré.

Elle repose sur un système bien particulier : les transactions d’actifs numériques sont publiques, stockées à plusieurs endroits différents et protégées par un réseau chiffré, c’est-à-dire à l’aide de clefs. C’est ce qui permet à la cryptomonnaie d’être indépendante d’une autorité centralisée, comme une banque. On dit qu’elle est décentralisée.

Concrètement, une cryptomonnaie est donc une monnaie digitale et indépendante, échangée entre les utilisateurs directement, sans passer par un acteur tiers.

Mode de fonctionnement

Une cryptomonnaie fonctionne sur un principe d’assurance collective de la sécurité, grâce à un système de haute sécurisation des transactions. 

  1. Les cryptomonnaies s’appuient sur la blockchain, un système de blocs de données mis les uns à la suite des autres. Chaque bloc contient des informations sur le bloc précédent, et si ce dernier est modifié, cela se répercute sur toute la chaîne.
  2. Pour faire ces transactions, il faut, bien sûr, avoir de la monnaie à échanger. Dans le cas d’une monnaie traditionnelle, les banques centrales créent des unités de monnaie. Mais pour les cryptoactifs, ce sont des « mineurs » qui s’en chargent. 
  3. Ils utilisent des ordinateurs puissants pour résoudre des calculs complexes, qui permettent de vérifier l’authenticité des transactions et assurer la sécurité du système. On parle alors de minage, c’est une preuve de travail
  4. En compensation, ces mineurs sont rémunérés par des coins de cryptomonnaie, qui peuvent ensuite circuler.

Il ne s’agit cependant que du mode de fonctionnement le plus répandu, et certaines cryptomonnaies utilisent d’autres systèmes de sécurisation.

Fonctionnement de la blockchain

Quels sont les investissements à court terme en cryptomonnaie ?

Le trading sur cryptomonnaies

Il est possible d’investir à court terme en cryptomonnaie, et ce sous la forme du trading traditionnel : on achète des cryptoactifs en spéculant sur leur valeur à la hausse, puis on les revend sur des plateformes dédiées aux échanges de monnaies virtuelles.

La majorité de ces transactions s’effectuent entre plusieurs cryptomonnaies, car il est plus difficile de transformer un cryptoactif en monnaie traditionnelle.

Lorsque l’on revend des unités d’une cryptomonnaie et que sa valeur a augmenté par rapport à d’autres cryptomonnaies ou à une monnaie traditionnelle, on perçoit une plus-value.

Ce mode d’investissement est risqué, mais il peut atteindre de très forts taux de rentabilité. En effet, le cours des cryptoactifs est très volatile, et il est souvent surévalué, comme en témoignent les crashs de mai 2021 et 2022, et ce du fait de l’engouement croissant pour les monnaies numériques.

Sortir d’un investissement court terme

Pour sortir d’un investissement à court terme en cryptoactifs, et se débarrasser de ses actifs virtuels, il existe deux possibilités :

  1. Revendre la cryptomonnaie dans une monnaie traditionnelle. Ces transactions sont en général très rapides, et ce en fonction des plateformes d’échange utilisées, mais ne sont pas instantanées.
  2. Acheter des services ou des objets avec les cryptomonnaies. En effet, de plus en plus d’entreprises acceptent des paiements en cryptoactifs.

Peut-on investir dans la cryptomonnaie à long terme ?

Il existe plusieurs façons d’investir dans la cryptomonnaie à long terme. Voici les 3 modes les plus répandus :

Parier sur une augmentation de la valeur

Il est possible d’investir en cryptomonnaie sur le même modèle que celui des achats en bourse d’actions d’entreprises. Il suffit de transformer une somme de monnaie traditionnelle en cryptoactif, la conserver le temps souhaité, puis la transformer de nouveau, en espérant une plus-value

Aux débuts du Bitcoin, ce mode d’investissement a été redoutable, grâce à l’explosion extrêmement rapide de la valeur de la cryptomonnaie.

Cependant, contrairement à des actions d’entreprises dont la valeur peut être estimée grâce à une analyse financière, il est plus difficile d’évaluer un cryptoactif et de prévoir ses évolutions.

Le staking : percevoir des intérêts en verrouillant des actifs

Rappelons que les utilisateurs d’une cryptomonnaie reçoivent des récompenses lorsqu'ils participent à la sécurité du système. C’est par exemple le cas des mineurs. Mais il existe un autre moyen d’assurer la vérification des transactions qui est utilisé par certaines cryptomonnaie : le staking.

Concrètement, un staker verrouille ses actifs dans la blockchain de la cryptomonnaie. Il n’y a plus accès pour un temps donné. On parle de preuve d’enjeu : le participant est considéré comme honnête, car s’il nuit à la sécurité de la cryptomonnaie, il perd ce qu’il a mis en jeu. Ce mécanisme permet donc de vérifier les blocs de données de transaction.

Le staking est donc un revenu passif : vous pouvez percevoir des intérêts à long terme sur votre épargne en cryptomonnaie, en acceptant de les verrouiller. Cependant, pendant la durée de votre engagement, la valeur de la cryptomonnaie peut fluctuer sans que vous puissiez vendre. Attention, puisque dans ce cas, vous pouvez également perdre une partie de votre investissement.

Le principe du stacking en cryptomonnaie

Le saving : le format d’un livret bancaire

Le saving fonctionne sur le même principe qu’un livret bancaire. 

Vous pouvez en effet déposer des cryptomonnaies sur un compte d’épargne, et percevoir des intérêts par l’entité qui conserve vos actifs. Ce type de système est aussi appelé yield farming, et il permet de faire travailler ses cryptoactifs. Cependant, les monnaies que vous déposez sont volatiles. Ce principe est donc moins sécuritaire qu’un dépôt à la banque.

Ce produit est très récent. Il s’inscrit dans la tendance de decentralized finance, ou DeFi, qui propose des services financiers classiques sous format numérique, en s’appuyant sur des cryptomonnaies.

Quel est le rendement moyen d’un investissement en cryptoactif ?

Pour rappel, le rendement d’un investissement désigne le taux de bénéfice, en général annuel. Par exemple, si vous investissez 100 € avec un rendement de 10 %, vous obtenez 110 € à la fin de l’année. L’évaluation du rendement d’un investissement fonctionne selon le même principe que les cryptomonnaies.

Rendements des reventes court terme

Dans le cas du trading de cryptomonnaies, les rendements sont très variables du fait de la volatilité des cours. On ne peut donc pas vraiment parler de rendement moyen.

Il est possible d’obtenir des rendements particulièrement élevés en tirant bien son épingle du jeu. Certaines plateformes de trading mettent en avant des profils d’utilisateurs avec des rendements de 5 à 60 %. Ces valeurs dépendent bien sûr de nombreux facteurs : la période, l’appétence au risque, les compétences de la personne dans l’investissement, etc.

Rendements des reventes long terme

Dans le cas de reventes de cryptomonnaies à long terme, les rendements varient également très très fortement, et il est difficile de donner un rendement moyen. 

À titre d’exemple, le premier Bitcoin créé par Satoshi Nakamoto valait 1 $ en 2011, et a atteint une valeur record de plus de 65 000 $ en 2021, soit un rendement de 6 500 000 % pour les utilisateurs qui auraient conservé un Bitcoin pendant 10 ans.

Les plateformes d’échange de cryptomonnaie proposent souvent de l’aide à l’investissement et garantissent des rendements en vous conseillant des placements. Mais, attention, puisque leur montant fluctue d’une offre à l’autre, parfois du simple au double.

Rendements des investissements passifs

Dans le cas du staking et du saving, les rendements sont plutôt élevés pour des investissements passifs :

  • 5 à 10 % en moyenne pour le staking, mais le rendement peut atteindre 20 % et plus en fonction des offres.
  • 2 à 8 % en moyenne pour le saving, mais ce produit est encore à ses débuts, et certaines plateformes proposent des rendements encore plus élevés.

Ces hauts rendements sont justifiés par les risques et la volatilité des cryptomonnaies. Certes, vous percevez des intérêts très importants, mais votre capital en cryptoactifs peut également perdre de la valeur à tout moment.

Pourquoi investir en cryptomonnaies ?

L’investissement de long terme en cryptomonnaies a de nombreux avantages spécifiques et inhérents au fonctionnement des monnaies numériques.

La décentralisation

Nous l’avons mentionné, les banques et autres autorités centralisées ne sont pas nécessaires. La cryptomonnaie repose directement sur ses utilisateurs. Les informations des transactions sont donc rendues publiques.

Cela permet de garantir l’indépendance de la monnaie, qui n’est pas soumise aux variations parfois imposées par les banques centrales, etc.

La principe de la décentralisation en cryptomonnaie

La sécurité

La cryptomonnaie est une monnaie sécurisée par son propre fonctionnement

Toute la communauté est construite autour du système de sécurité choisi (preuve de travail, preuve d’enjeu). Les utilisateurs sont récompensés pour leur contribution à la protection du réseau, car c’est cette sécurité qui donne de la valeur à la cryptomonnaie. La structure de la blockchain la rend impiratable en pratique : pour falsifier une transaction et ne pas être détecté, il faudrait posséder plus de 50% de la puissance de calcul total du réseau!

Investir en cryptomonnaie, c’est donc confier vos transactions à la communauté qui assure collectivement leur sécurisation. Cependant, la fiabilité technique du système ne prémunit pas des arnaques et des vols de clés, contre lesquels il faut rester vigilant.

La transparence

Contrairement aux établissements bancaires, les transactions d’une cryptomonnaie sont publiques. Le système est donc transparent : vous avez accès aux informations en temps réel, et les mécanismes de fonctionnement sont à la vue de chacun.

Par ailleurs, l’accès facilité aux informations et aux communautés autour de la cryptomonnaie sur Internet contribue aussi à cette transparence.

Le potentiel de rendement élevé

Les rendements potentiels d’un investissement en cryptomonnaie sont très élevés. Même avec des solutions d’investissements passifs et de long terme, il n’est pas rare d’atteindre des taux de 10 % et au-delà, bien plus que pour des produits financiers traditionnels. 

Notons cependant qu’il faut souvent soustraire à ces rendements les frais parfois importants des plateformes de cryptoactifs.

C’est bien la perspective de ces importantes plus-values qui attire aujourd’hui de nombreux utilisateurs vers la cryptomonnaie. Cependant, il est important de rappeler qu’un haut rendement va de pair avec un risque important, qu’il faut être prêt à assumer.

La diversification

Il existe de très nombreuses cryptomonnaies, aux principes de fonctionnement sensiblement différents, ce qui permet de diversifier facilement ses actifs. Il suffit en effet d’échanger ses monnaies pour se constituer un portefeuille diversifié.

Par ailleurs, les produits financiers autour des cryptoactifs sont de plus en plus variés, et sont autant de nouvelles possibilités de diversification.

Quelle est la fiscalité des investissements en cryptomonnaies en France ?

Impôts sur le gain de capital

Ces dernières années, le cadre fiscal des gains de capital en cryptomonnaie a été précisé. 

Si les investissements en cryptoactifs constituent une activité régulière, les plus-values obtenues grâce à la revente de cryptomonnaie sont imposées au titre des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

Pour des investissements occasionnels, le régime fiscal a été adapté. Si vos gains de capital ne dépassent pas 305 € par an, ils ne sont pas imposables. Dans le cas contraire, la plus-value totale est imposée à 30 % : 12,8 % d’impôt sur le revenu et 17,2 % de prélèvements sociaux. 

Vous pouvez retrouver plus d’informations sur la page du Centre de documentation Économie Finances dédiée à ce sujet.

Déclaration fiscale des investissements en cryptomonnaies

Seule votre plus-value en monnaie traditionnelle est imposable. 

Concrètement, la déclaration fiscale ne concerne donc que les bénéfices perçus grâce à la revente de cryptoactifs dans une monnaie traditionnelle. 

Cette plus-value à déclarer est annuelle : elle correspond à la somme de tous les gains obtenus dans l’année à chaque fois que vous avez changé des cryptomonnaies dans une monnaie locale.

Si cette plus-value est inférieure à 305 €, elle n’est pas imposable. Sinon, elle doit être indiquée dans le formulaire de déclaration de revenus complémentaire 2042-C, à la rubrique 3 — Plus values et gains divers.

Fiscalité des transactions en cryptomonnaies

Les transactions effectuées entre plusieurs cryptomonnaies ne sont pas concernées par la fiscalité française. Vous pouvez donc échanger des cryptoactifs librement sur les plateformes d’échange.

Cependant, toutes les conversions dans une monnaie locale réalisées dans l’année doivent être déclarées. Plusieurs services de gestion de portefeuilles comme Ramify permettent d’estimer votre plus-value annuelle, facilitant la déclaration de vos transactions.

Comment investir en cryptomonnaie ?

S'inscrire sur une plateforme

Tout d’abord, il vous faut sélectionner une plateforme. Certaines sont dédiées au trading de cryptomonnaies, d’autres aux investissements de long terme, comme le staking : à vous de choisir le profil qui vous correspond. 

Nous vous invitons à porter une attention particulière aux frais de fonctionnement des plateformes, ainsi qu’à leur fiabilité et leur système de sécurité.

Une fois la plateforme choisie, il suffit de vous inscrire ! Il vous est alors demandé de renseigner des informations personnelles, ainsi que de prouver votre identité grâce à un document officiel.

Ajouter des fonds à votre compte

Depuis votre compte sur la plateforme, vous pouvez ensuite recharger votre portefeuille virtuel directement via un paiement bancaire, un virement PayPal, etc. 

À noter que certaines plateformes ne permettent de recharger votre compte qu’avec des dollars américains. Dans ce cas, vous serez également soumis aux fluctuations de la parité euro - US dollar.

Acheter de la cryptomonnaie

Vous pouvez maintenant acheter de la cryptomonnaie, en choisissant celle qui vous convient et en définissant le montant de l’investissement.

Et voilà, vous disposez d’actifs en cryptomonnaie !

Comment diversifier ses investissements en cryptomonnaies ?

L’importance de la diversification

Vous le savez sûrement, quel que soit le type d’investissement, il est essentiel de diversifier ses actifs. Concrètement, répartir son épargne dans des investissements permet de minimiser les risques. Dans le cas classique d’achats d’actions, il est ainsi conseillé d’acquérir des parts de différentes entreprises, et dans différents secteurs.

C’est encore plus vrai pour les investissements en cryptomonnaie. En effet, cette technologie reste relativement récente, et il existe de très nombreux cryptoactifs qu’il est difficile d’évaluer. Mieux vaut donc parier sur plusieurs projets de monnaies virtuelles, et construire un portefeuille rentable dans son ensemble. 

Avec son nouveau produit d’investissement 100 % crypto, Ramify devient le premier conseiller en ligne enregistré PSAN auprès de l'AMF et se propose de vous aider à constituer votre propre portefeuille.

Les stablecoins

Pour diversifier des investissements, il est possible de s’appuyer sur les stablecoins. Ce sont des monnaies virtuelles conçues pour être plus stables que les cryptomonnaies classiques. 

Leur objectif : faciliter les transactions en limitant la volatilité. Elles permettent donc de transformer des actifs numériques en une valeur plus sûre, notamment lorsque les cours des autres cryptomonnaies chutent.

Il existe plusieurs types de stablecoins :

  • Les stablecoins centralisés, corrélés à un actif. La valeur d’un token de la stablecoin est indexée à une monnaie locale, en général le dollar américain. La parité entre les deux monnaies est assurée grâce à une réserve de la monnaie locale choisie, parfois avec un surplus (sur-collatéralisation). Cette réserve est gérée par des organismes indépendants.
  • Les stablecoins crypto-collatéralisés, adossés à une cryptomonnaie. Dans ce cas, les réserves assurant la parité sont constituées directement dans une autre cryptomonnaie, parfois avec un surplus (sur-collatéralisation).
  • Les stablecoins algorithmiques, dont la stabilité provient d’un algorithme qui contrôle l’offre totale, en émettant ou en rachetant et supprimant des token en fonction du cours ; c’est par exemple le cas de Basic Cash (BAC).

Le tableau ci-dessous présente les principales stablecoins, ainsi que leur capitalisation boursière, c’est-à-dire la valeur totale de leurs réserves en circulation.

Cryptomonnaie Symbole boursier Type de stablecoin Capitalisation du marché (avril 2023)
Tether USDT Centralisé, indexé sur le dollar américain (parité 1:1) 70 milliards d’€
Binance USD BUSD Centralisé, indexé sur le dollar américain (parité 1:1) 6 milliards d’€
Dai DAI Crypto-collatéralisé sur l’Etherum (ETH), sur-collatéralisé à 150% sur l’ETH 4 milliards d’€
USD Coin USDC Centralisé, indexé sur le dollar (US) 28 milliards d'€

Les monnaies spéculatives

Un portefeuille d’actifs peut aussi détenir des cryptomonnaies dites « traditionnelles », comme le Bitcoin. De nouvelles cryptomonnaies sont créées régulièrement ; encore faut-il savoir parier sur la bonne pour maximiser le rendement de ses investissements.

Le tableau ci-dessous présente les principales cryptomonnaies, ainsi que leur capitalisation boursière.

Cryptomonnaie Symbole boursier Profil Capitalisation du marché (avril 2023)
Bitcoin BTC Cryptomonnaie la plus répandue, permet des transactions 530 milliards d’€
Ethereum ETH Principal concurrent du Bitcoin, permet de créer des contrats intelligents 225 milliards d’€
Ripple XRP Repose sur HashTree, une autre structure que la blockchain 24 milliards d’€
Bitcoin Cash BCH Bitcoin plus flexible 2 milliards d’€
Lite coin LTC Permet des transactions très rapides 6 milliards d’€
Binance Coin BNB Créé pour financer la plateforme Binance 46 milliards d’€
Chainlink LINK Fournit des contrats intelligents 4 milliards d’€
Polkadot DOT Vise à connecter les différentes blockchains 7 milliards d’€
Dogecoin DOGE Connue pour être très volatile, issue du meme « Doge » 11 milliards d’€
Cardano ADA Utilisée principalement pour du staking 14 milliards d’€
Polygon MATIC Facilite et améliore le réseau Ethereum 9 milliards d’€
Solana SOL Une des blockchains les plus rapides 8 milliards d’€

Les enjeux des différentes cryptomonnaies

Par ailleurs, les monnaies portent chacune un projet différent, et s’appuient sur une technologie spécifique. Il peut donc être judicieux d’explorer les possibilités permises par chaque cryptomonnaie, en particulier :

  • Certains cryptoactifs permettent d’accéder à des produits de la decentralised finance (DeFi), comme des livrets.
  • Certaines cryptomonnaies s’inscrivent dans les projets de Metaverse, et visent à sécuriser des transactions dans ce cadre.
  • Plusieurs cryptoactifs utilisent des modèles d’Intelligence Artificielle pour assurer leur fonctionnement.

Pourquoi investir dans les NFT ?

Quelques mots sur les NFT

Le principe des NFT

Un NFT, ou Non Fungible Token, désigne un objet virtuel unique et qui ne peut pas être remplacé. Il est protégé par un code d’identification, qui empêche sa reproduction. En général, il s’agit d’une image, d’un fichier audio ou d’une vidéo, et dont le propriétaire détient un certificat d’authenticité.

Ce système permet aux artistes de protéger une production numérique, et aux acheteurs d’en acquérir la possession et les droits.

Un même système de sécurité

Comme les cryptomonnaies, la technologie NFT repose sur la blockchain, qui assure la protection des informations de transactions.

Pour créer un NFT, il doit être inscrit sur la blockchain grâce à un contrat intelligent ou smart contract — c’est-à-dire un contrat qui ne peut pas être modifié. Les données relatives au NFT seront ensuite hébergées de façon décentralisée, et le NFT pourra être vendu.

Investir dans les NTF

Si nous les évoquons ici, c’est qu’il est possible de transformer son épargne en actifs numériques en achetant des NFT. Le marché des NFT étant également très volatile, vous pouvez réaliser d’importantes plus-values en spéculant sur la valeur d’une œuvre à la hausse. Par exemple, certains cryptopunks s’échangent aujourd’hui à plusieurs millions de dollars américains.

Pour acheter un NFT, il est nécessaire de s’inscrire sur une plateforme afin de se constituer un portefeuille en cryptoactifs. Ces cryptomonnaies peuvent être échangées contre une preuve de la propriété du NFT choisi.

Quels sont les risques d’un investissement en cryptomonnaie ? 

La volatilité

Les cours des cryptomonnaies sont volatiles, en particulier pour certains cryptoactifs comme le Dogecoin. Entre novembre 2021 et janvier 2022, le Bitcoin a par exemple chuté de 50 %, réduisant d’autant le capital de ses investisseurs.

Investir en cryptomonnaie, c’est accepter ces risques importants et cette instabilité.

La réglementation

Les cryptomonnaies sont encore récentes dans le paysage financier. Les réglementations nationales et internationales sont donc susceptibles d’évoluer fortement, et d’impacter vos investissements, surtout s’ils sont sur le long terme.

En France, par exemple, le minage a été défini en 2017, une loi fiscale concernant les gains des investissements en cryptomonnaies est entrée en vigueur en 2019, mais elle a été modifiée en 2022.

La sécurité

Un investissement en cryptomonnaie est entièrement numérique, et si les systèmes de sécurisation sont importants, certains cybercriminels parviennent à obtenir une clé d’accès aux portefeuilles digitaux de certains utilisateurs.

Il est donc important d’appliquer des protocoles de sécurité précis pour protéger ses actifs numériques, notamment en cryptant ses clés privées.

Les arnaques et les escroqueries liées aux cryptomonnaies

Malheureusement, les arnaques aux cryptomonnaies sont courantes, profitant de l’engouement inédit pour les cryptoactifs. Parmi les escroqueries les plus communes, on retrouve :

  • des plateformes frauduleuses qui conservent la monnaie traditionnelle investie par ses utilisateurs et ne l’échangent pas contre des cryptomonnaies ;
  • l'extorsion d’informations personnelles et de codes d’accès aux portefeuilles numériques, via les réseaux sociaux ou des publicités ;
  • la surévaluation intentionnelle de nouvelles cryptomonnaies introduites sur le marché.

Cependant, il est tout à fait possible d’éviter ces arnaques en se renseignant soigneusement avant d’utiliser un service, et en s’appuyant sur les larges communautés d’entraide entre investisseurs de cryptomonnaie.

Comment réussir un investissement en cryptoactifs ?

Un investissement en cryptomonnaie se prépare. Pour exploiter pleinement les possibilités des cryptoactifs en réduisant les risques, il existe certaines pratiques simples que vous pouvez mettre en place.

Considérer vos cryptoactifs comme définitifs

Nous vous invitons à considérer vos possessions en cryptomonnaie comme une transformation définitive de votre épargne en euros. Cela vous permet de mesurer l’enjeu de votre investissement : c’est la somme que vous êtes prêt à perdre dans le pire des cas.

Établir un plan d’investissement à long terme

Les variations quotidiennes du cours des cryptomonnaies sont très importantes, et il peut donc être tentant de liquider ses cryptoactifs lors d’une forte baisse. Cependant, la valeur moyenne des cryptomonnaies augmente. Il est donc plus judicieux d’établir un plan d’investissement à long terme et de vous y tenir, pour éviter de céder à la panique.

Rester informé

Le marché des cryptomonnaies évolue rapidement, et est régulièrement bouleversé par de nouvelles tendances technologiques. Pour s’assurer de la pertinence de vos investissements, surveillez attentivement les cours des cryptoactifs et informez-vous auprès des communautés d'investisseurs au sujet des événements susceptibles d'affecter la valorisation des monnaies.

Détecter les arnaques

Pour éviter les escroqueries aux cryptomonnaies, méfiez-vous des offres d'investissement en cryptomonnaies qui promettent des rendements particulièrement élevés en peu de temps. Pour évaluer la sécurité d’une plateforme ou d’un service, vous pouvez notamment vous renseigner auprès des sites de consommateurs comme Trustpilot, ou auprès de services spécialisés comme Forbes Advisor.

S’aider d’un conseiller financier

Pour réussir ses investissements en cryptomonnaie, rien ne vaut l’aide d’un spécialiste. Plus que pour tout autre produit financier, il est en effet important d’être suivi pour placer son épargne dans les cryptoactifs et maximiser son rendement.

Consulter régulièrement un conseiller financier vous permettra également de faire les bons choix pour constituer votre portefeuille et booster vos intérêts. Si vous souhaitez investir en cryptomonnaie, nous vous invitons à contacter dès maintenant un conseiller spécialiste de Ramify, pour échanger sur vos projets.

Comment mesurer la performance d’un investissement en cryptomonnaie ?

Établir des objectifs d'investissement clairs

Pour mesurer une performance, il faut d’abord définir votre stratégie. Or, tout dépend de vous et de vos objectifs. 

Avant de pouvoir évaluer votre portefeuille, il vous faut définir en amont ce que vous souhaitez obtenir grâce à ces investissements en cryptomonnaie. 

En particulier, nous vous invitons à réfléchir :

  • aux risques que vous souhaitez prendre ;
  • au taux d’intérêt minimum que vous recherchez ;
  • à la durée de votre investissement ;
  • aux impacts de vos investissements — soutenir des technologies spécifiques, réduire l’empreinte carbone, etc.

Comprendre la volatilité

Vous l’avez compris, la valeur des cryptomonnaies est très variable et volatile — sauf dans le cas spécifique des stablecoins. Pour mesurer la performance d’un investissement, il est important de prendre en compte cette volatilité tout en conservant une approche long terme.

Concrètement, il n’est pas pertinent de calculer tous les jours la rentabilité de vos investissements, car les cours varient fortement. Au contraire, privilégiez l’analyse des grandes tendances de performance des cryptomonnaies, sur des périodes plus longues. 

Utiliser des outils d'analyse technique

Il est parfois compliqué de suivre la performance de son portefeuille de cryptoactifs, car sa valeur évolue fortement sur une année. Votre objectif : obtenir une plus-value moyenne et globale sur vos investissements. Or si vous échangez régulièrement des cryptomonnaies et que vous en possédez plusieurs, il est possible de s’y perdre rapidement.

Pour vous aider, il existe des outils d’analyse, comme Coinstat, CoinGecko ou CoinTracker. Ils permettent de suivre au jour le jour le bilan de vos transactions et d’estimer les gains potentiels de vos investissements transformés en monnaie locale.

Surveiller les actualités et les tendances du marché

Pour prévoir les performances de vos investissements et comprendre ce qui fonctionne bien, de nombreuses informations sont disponibles en ligne. Être au courant des actualités du marché peut par exemple vous permettre aussi de rapatrier vos actifs sur des stablecoins, lorsque le marché chute sur une longue période.

Cependant, surveiller les tendances peut prendre beaucoup de temps. Nous vous invitons ainsi à suivre les billets de blog de spécialistes du domaine, qui décortiquent quotidiennement l’actualité et donnent des conseils pour améliorer la performance de vos investissements. En plus des cours des cryptomonnaies sur CoinMarketCap, voici notre sélection des blogs à suivre : Be in Crypto, Cryptoast ou encore AMB Crypto, qui est cependant en anglais. Et n’oubliez pas de regarder les articles sur le blog de Ramify ! 

Suivre les mesures de performances clés

En fonction de votre portefeuille et de vos objectifs, vous pouvez définir des indicateurs stratégiques qui vous sont propres. 

Le paramètre principal à surveiller reste le rendement de vos investissements, qui renseigne sur vos gains, mais cela peut aussi être le taux d’intérêt promis par la plateforme où vous faites du staking, etc.

Une fois ces indicateurs définis, il reste à trouver des moyens de les obtenir, et à les analyser, notamment en les présentant sous forme de graphiques chronologiques.

Comparer les performances avec d'autres investissements

Pour savoir si vous exploitez pleinement votre épargne grâce aux cryptoactifs, il est judicieux de comparer vos investissements. Certaines plateformes permettent par exemple de comparer directement la performance de votre portefeuille avec celle d’autres utilisateurs, ou avec des choix d’investissements alternatifs.

Par ailleurs, comparer le rendement de vos investissements en cryptomonnaie avec des produits d’épargne dits « classiques », comme les traditionnels livrets bancaires, vous permet de vous assurer que ce que vous rapportent vos cryptoactifs en vaut le risque.

Comment construire son portefeuille de cryptomonnaies ? 

Définir votre tolérance au risque

Le choix des cryptomonnaies constituant votre portefeuille dépend principalement de votre appétence au risque. Certaines monnaies sont connues pour être spéculatives, tandis que les stablecoins sont moins volatiles.

Pour construire un portefeuille qui correspond à vos envies, il est donc important de définir le risque que vous voulez prendre. Renseignez-vous sur l’évolution historique des cours des différentes cryptomonnaies et sélectionnez celles qui correspondent à vos critères.

En fonction du risque choisi, vous pourrez ensuite prétendre à un potentiel de rendement plus ou moins élevé, et établir des objectifs d’investissement précis.

Se renseigner, seul ou accompagné

Construire un bon portefeuille, cela se prépare. Pour cela, faites vos propres recherches sur les cryptomonnaies et leur fonctionnement, ainsi que sur les actualités du secteur. Privilégiez les informations vérifiées par plusieurs sources, et produites par des experts du domaine.

Par ailleurs, il est souvent très utile de bénéficier de conseils personnalisés, notamment au début de votre parcours d’investisseur en cryptomonnaie, car il est compliqué de s’y retrouver parmi toutes les possibilités. N’hésitez pas à contacter un expert Ramify pour vous aider, et à profiter des ressources accessibles à tout moment via votre compte.

Établir une répartition des actifs

Comme nous l’avons souligné, un portefeuille de cryptomonnaie doit être diversifié. Pour cela, établissez une répartition précise de vos actifs entre différents cryptoactifs — notamment grâce aux outils des services de produits crypto.

De plus, vous pouvez choisir de répartir votre épargne dans différents types de produits financiers. Grâce à la DeFi, il existe aujourd’hui une version de ces produits fondée sur les cryptomonnaies. Il peut aussi être intéressant de ne pas tout miser sur les cryptomonnaies, et d’intégrer à vos investissements d’autres produits plus classiques : livrets bancaires traditionnels, assurances vie, etc.

Surveiller régulièrement votre portefeuille

Un investissement, cela se surveille, et en particulier dans le cas d’actifs numériques. En effet, la volatilité des cryptomonnaies implique d’être très attentif à son portefeuille, pour pouvoir l’adapter à la conjoncture si nécessaire.

Contrôler ses investissements en cryptomonnaie peut cependant être chronophage. Pour gagner du temps tout en contrôlant efficacement votre portefeuille, nous vous invitons à vous aider d’une plateforme ou d’un conseiller financier, qui pourra s’en charger pour vous !

Découvrez Ramify

Nos conseillers sont disponibles pour vous accompagner 
dans vos projets d’investissement
Prendre rendez-vous
Chaque mois, retrouvez Lambda, l’actualité finance par Ramify
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.