G
Crypto

Bitcoin : c’est quoi, son évolution et comment investir

Ramify
May 28, 2024
Text Link
a propos de ramify

Ramify est une plateforme d’investissement qui propose des services de gestion de patrimoine aux particuliers : gestion pilotée sur assurance vie et plan épargne retraite, investissement en immobilier, private equity, produits structurés, livret d'épargne et bientôt cryptoactifs.

Découvrir Ramify
Sommaire

Définition : Qu’est-ce que le Bitcoin ?

Bitcoin est une monnaie numérique décentralisée lancée en 2009 par Satoshi Nakamoto. Contrairement aux devises traditionnelles, elle fonctionne sans autorité ni banque centrale. Elle utilise la technologie “blockchain” pour sécuriser les transactions et contrôler la création de nouvelles unités.

Aujourd’hui, Bitcoin la cryptomonnaie de référence avec une capitalisation boursière de plus de 1 000 milliards de dollars à mars 2024.

À l’écriture de ce guide (en mai 2024), son cours dépasse les 64 000 euros, soit un niveau très proche de son record historique à plus de 67 000 euros.

Vous pouvez consulter son cours actuel ici.

Qui a fondé le Bitcoin ?

Nous savons très peu de choses sur son fondateur Satoshi Nakamoto. Son identité n’a jamais été confirmée. 

Il y a encore aujourd’hui de nombreuses spéculations sur le créateur du Bitcoin, il pourrait même s’agir d’un groupe de personnes.

Bitcoin : comment ça marche ?

Bitcoin est une cryptomonnaie qui repose sur un protocole open-source qui permet des transactions peer-to-peer (de pair à pair). 

Voici ses principales caractéristiques :

Décentralisation

Le réseau Bitcoin est décentralisé. Il est géré par un ensemble de nœuds (ordinateurs) répartis à travers le monde.

Il n’y a aucune autorité centrale qui contrôle le réseau (la blockchain).

Technologie Blockchain et sécurité

Toutes les transactions sont enregistrées dans un registre public appelé la blockchain. 

Chaque bloc contient une série de transactions, et chaque nouveau bloc est lié au précédent par un procédé de cryptographie formant ainsi une chaîne.

Le cryptage permet de sécuriser les transactions.

Transparence 

L’ensemble des transactions est accessible à tous les participants du réseau. Cela garantit une transparence totale, chaque mouvement de fonds peut être vérifié publiquement, réduisant ainsi le risque de fraude.

Preuve de travail (Proof of Work) 

Le Bitcoin utilise un mécanisme de consensus fondé sur la preuve de travail (POW).

Les transactions sont validées et de nouveaux blocs sont ajoutés à la blockchain par des “mineurs”. 

Ces derniers doivent utiliser la puissance de calcul de leurs ordinateurs pour résoudre des problèmes mathématiques complexes, permettant ainsi l’écriture du registre.

Quantité limitée

Le nombre total de Bitcoins en circulation ne pourra pas dépasser à 21 millions d'unités. Au fur et à mesure du temps, la quantité de Bitcoin créée se restreint.

À fin mai 2024, il y a 19 701 603 bitcoin (BTC) en circulation dans le monde.

Investir dans le Bitcoin : Ramify votre futur allié ?

Ramify proposera bientôt des investissements cryptos en plus de ses autres déjà nombreux produits financiers. Inscrivez-vous sur la file d'attente pour être prévenus dès que les investissements cryptos sont disponibles.


Ramify est une plateforme d'investissement et de conseil en gestion de patrimoine qui propose :

  • des produits traditionnels comme l'Assurance-Vie, le PER, un livret d'épargne, un compte à terme et des produits structurés
  • des produits alternatifs comme le Private Equity et le crowdfunding immobilier
  • des produits exotiques comme l'investissement dans l'art… et bientôt la crypto.

Ramify fait partie des rares cabinets de gestion de patrimoine enregistrés PSAN (Prestataire de Services sur Actifs Numériques) auprès de l’AMF. Nos conseillers, également certifiés par l’AMF, sont là pour vous accompagner dans l’optimisation de vos placements et la diversification de votre portefeuille.

Le livre blanc Bitcoin : principes et philosophie

Le livre blanc du Bitcoin, intitulé "Bitcoin: A Peer-to-Peer Electronic Cash System", a été publié en 2008 par Satoshi Nakamoto. 

Ce document fondateur expose les principes de base et la philosophie derrière le BTC.

Voici les principes clés de Bitcoin :

Transactions directes

Le Bitcoin permet des transactions directement entre pairs sans nécessiter de tiers de confiance comme une banque.

Cette approche réduit les coûts de transaction en éliminant les intermédiaires. 

De ce fait, aucune restriction d’usage n’est possible par une quelconque autorité.

Sécurité et immutabilité 

Les transactions sont sécurisées par des signatures numériques et les blocs de transactions sont liés par des preuves cryptographiques. 

Une fois qu'un bloc est validé et ajouté à la blockchain, il est extrêmement difficile de le modifier sans refaire le travail de cryptage pour tous les blocs suivants. Ce mécanisme de sécurisation rend le système Bitcoin très résilient.

Récompense économique

Pour leur travail de validation des transactions et de sécurisation du réseau, les mineurs sont récompensés en Bitcoins. 

Ce mécanisme incitatif favorise la participation et le maintien de la sécurité du réseau.

La philosophie du Bitcoin 

Le Bitcoin est conçu comme une alternative aux systèmes financiers traditionnels. 

Il offre une plus grande liberté économique, notamment dans les pays sans système bancaire stable, qui subissent un contrôle abusif des transactions ou qui connaissent une hyper inflation.

Bitcoin offre ainsi une inclusion financière pour les populations non bancarisées.

Le Bitcoin repose sur des principes de décentralisation, de transparence et de résistance aux potentielles manipulations.

Lire aussi : Cryptomonnaie : c'est quoi, rendement et comment investir ?

C’est quoi le minage Bitcoin ?

Le minage Bitcoin est une activité essentielle au fonctionnement de la blockchain Bitcoin.

Les mineurs utilisent des ordinateurs spécialisés afin de résoudre des problèmes mathématiques pour valider les transactions et sécuriser le réseau. 

Ce processus sous forme de "preuve de travail" pour le Bitcoin nécessite une puissance de calcul considérable et consomme une quantité significative d'énergie.

Lorsqu'un mineur trouve la solution au problème cryptographique, il diffuse le nouveau bloc dans le réseau, et celui-ci est vérifié.

Si la solution est correcte, le bloc est ajouté à la blockchain et le mineur reçoit une récompense en bitcoins. Cette dernière diminue au fil du temps, c’est ce qu’on appelle le “halving”.

Qu’est-ce que le halving Bitcoin ?

Le halving est un événement programmé dans le code de Bitcoin qui se produit environ tous les 210 000 blocs, soit environ tous les 4 ans. 

Lors d'un halving, la récompense de bloc accordée aux mineurs pour valider les transactions et sécuriser le réseau est réduite de moitié. 

Ce mécanisme vise à contrôler l'inflation en diminuant progressivement l'émission de nouveaux bitcoins, jusqu'à ce que le nombre total de bitcoins atteigne 21 millions, le plafond fixé par le protocole Bitcoin.

Initialement, la récompense pour les mineurs était de 50 BTC. 

En 2024, suite au dernier halving du 19 avril 2024, la récompense est passée à 3,125 BTC par bloc.

Les halvings ont historiquement conduit à une augmentation significative du prix de Bitcoin. La diminution de l'offre de nouveaux bitcoins, couplée à une demande croissante pour la crypto, crée une pression haussière sur les prix.

Voici un article qui recense toutes les dates des halving (passées et à venir).

Les faits historiques marquants du Bitcoin

Le Bitcoin est né en 2008 dans un contexte de crise financière afin de disposer d’une monnaie décentralisée et indépendante des intermédiaires financiers traditionnels.

Le minage du premier bloc connu sous le nom de "Genesis Block" a eu lieu le 3 janvier 2009. 

Le premier échange en Bitcoin a eu lieu dans la foulée le 12 janvier 2009 entre Satoshi Nakamoto et Hal Finney (un cryptographe réputé).

La première transaction marquante est survenue le 22 mai 2010. Ce jour-là, Laszlo Hanyecz a acheté 2 pizzas pour 10 000 Bitcoins, soit 25 dollars à l'époque. Cet événement est aujourd’hui popularisé sous le nom de “Bitcoin Pizza Day".

Un des premiers scandales lié au Bitcoin survient en 2014 avec l'effondrement de Mt. Gox, une plateforme d'échange basée au Japon.

Cette plateforme qui gérait environ 70% des transactions mondiales de Bitcoin, a déclaré faillite après avoir perdu 850 000 Bitcoins.

Le premier investissement majeur en Bitcoin effectué par une entreprise remonte à 2020. 

La société américaine MicroStrategy a acheté plus de 100 000 Bitcoins afin de les utiliser comme une réserve de valeur.

La première adoption du Bitcoin par un pays remonte à 2021. Cette année-là, le Salvador reconnaît officiellement le Bitcoin comme monnaie légale.

En complément, le Salvador s’est aussi lancé dans le minage de Bitcoin.

Le premier ETF Bitcoin (spot) a été lancé en 2024 par le gérant de fonds Américain BlackRock. Cet ETF est le premier a réellement posséder des Bitcoins en contrepartie de chaque souscription.

Évolution du cours bitcoin 

La valeur du Bitcoin a fortement évolué depuis sa création. Cette crypto enregistre un rendement annuel moyen de 146.24% depuis sa création en 2009. 

Soit bien plus que la plupart des actifs financiers traditionnels.

Tableau récapitulatif de l’évolution du cours bitcoin

Année Rendement annuel (en %) du 1er janvier au 31 décembre Prix le plus bas de l’année (en dollar américain) Prix le plus haut de l’année (en dollar américain)
2009 N/A 0,008 $ N/A
2010 +14,29 % 0,07 $ 0,39 $
2011 +1 735 % 0,06 $ 31,00 $
2012 -36 % 4,22 $ 13,45 $
2013 +5 507 % 13,30 $ 1 156,10 $
2014 -58 % 315,21 $ 951,39 $
2015 -16 % 177,28 $ 465,50 $
2016 +125 % 368,85 $ 978,95 $
2017 +1 335 % 758,27 $ 19 783,06 $
2018 -72 % 3 201,24 $ 17 687,75 $
2019 +87 % 3 360,12 $ 13 796,49 $
2020 +301 % 3 850,52 $ 28 768,84 $
2021 +230 % 28 966,40 $ 68 789,63 $
2022 -64 % 15 342,30 $ 47 737,38 $
2023 +26 % 16 300,00 $ 31 728,42 $

Graphique de l’évolution du Bitcoin 

Le Bitcoin est autour de son plus haut historique (ATH) depuis début 2024. Il semblerait que le lancement de l’ETF Bitcoin de Blackrock ait accentué la demande pour la crypto.

Comment acheter du Bitcoin ?

Acheter du Bitcoin peut sembler complexe pour les débutants, mais ce processus a été simplifié, notamment grâce à l'émergence de plateformes d’achat de crypto-monnaies. 

Nous allons vous présenter les différentes méthodes pour investir en Bitcoin.

Investir en direct dans le Bitcoin

L'investissement direct en cryptomonnaies (aussi appelé “on-chain”) est la méthode la plus complexe. Elle s’adresse donc plutôt aux profils avancés qui sont à l’aise avec les nouvelles technologies. 

Il existe des plateformes d'échange décentralisées (Dex) comme Bisq.

L’investissement on-chain permet ainsi de garder un contrôle total sur vos Bitcoins puisque vous ne passez pas par un intermédiaire centralisé.

Investir en Bitcoin via une plateforme d’échange

Si vous recherchez une méthode d’achat de Bitcoin moins complexe, vous pouvez utiliser des plateformes en ligne (aussi appelées exchanges) comme Coinbase, Kraken ou Binance.

Ces sites permettent d'acheter et de vendre vos Bitcoins. Leur interface simple d'utilisation permet au grand public d’investir facilement en Bitcoin et autres crypto-actifs.

En contrepartie de cette simplicité, ces plateformes prélèvent des frais plus importants que l’investissement on-chain. 

De plus, vous devrez fournir un certain nombre d’informations et de justificatifs sur votre identité pour ouvrir un compte.

Acheter des Bitcoins via un wallet

Les portefeuilles (aussi appelés wallets), dont le rôle est initialement de stocker en toute sécurité vos cryptos, offrent désormais la possibilité d’acheter.

Sur smartphone, vous pouvez notamment passer par Truswallet. Il existe aussi des wallets accessibles en ligne comme celui Bitpay

Les wallets physiques de Ledger ou Trezor permettent également d’acheter des cryptos.

Acheter des Bitcoins avec une néobanque

Certaines banques nouvelle génération comme Revolut, N26 ou Trade Republic permettent d’acheter des cryptomonnaies.

Vous pouvez ainsi facilement investir en Bitcoin depuis une seule plateforme bancaire.

Investir en Bitcoin via des fonds d’investissement

Les Exchange-Traded Products (ETP) de crypto monnaies sont une porte d'entrée facile d’accès dans l’univers des crypto actifs. 

Ces fonds d'investissement passifs ne nécessitent aucune gestion directe de vos Bitcoins. 

Ces fonds cotés en Bourse (aussi appelés Trackers) répliquent la performance d'une ou plusieurs cryptos.

Selon la typologie de fonds, vous verrez plusieurs acronymes :

Les Exchange-Traded Funds (ETF)

Ces fonds d’investissement détiennent directement des crypto monnaies. 

En 2024, Blackrock est le premier gestionnaire de fonds à avoir lancé son ETF Bitcoin Spot aux États-Unis.

D’autres ETF Bitcoin devraient être prochainement lancés en Europe et en France.

Les Exchange-Traded Commodities (ETC) / Exchange-Traded Notes (ETN)

Ces fonds ne possèdent pas nécessairement de crypto monnaies. Ils répliquent le cours d’une monnaie virtuelle en passant des contrats futurs sur celle-ci (on parle également de produits dérivés).

Ces fonds permettent d’investir en Bitcoin tout en passant par des courtiers traditionnels. 

Il est possible d’investir en ETC  crypto via un Compte-Titres Ordinaire (CTO).

L’assurance-vie et le Plan Épargne en Action (PEA) ne proposent pas encore de fonds en cryptomonnaies.

Lire aussi : ETF ou OPCVM : différences et guide pour choisir la bonne approche

Préparez-vous à investir en crypto avec Ramify

Ramify est sur le point de révolutionner votre manière d'investir en crypto. Notre plateforme, bientôt disponible pour l'achat et la gestion de crypto-monnaies au sein de votre portefeuille, vous offrira une expérience simplifiée et sécurisée. Inscrivez-vous dès maintenant sur notre liste d'attente pour être parmi les premiers à bénéficier de cette nouvelle opportunité.


En attendant, Ramify vous permet déjà de diversifier votre portefeuille avec une large gamme d'actifs : actions, obligations, immobilier, private equity, et plus encore. Profitez de l'expertise de notre équipe pour optimiser vos investissements et sécuriser votre patrimoine.

Comment stocker vos Bitcoins ?

Nous avons identifié 3 principales solutions de stockage pour vos Bitcoins. Chacune d’entre elles présente un niveau de sécurité et de complexité différent.

Conserver ses Bitcoins via une plateforme d’achat

Les plateformes d’achat de crypto-monnaies citées précédemment (Coinbase, Kraken ou Binance, etc.) offrent aussi la possibilité de stocker vos Bitcoin en toute simplicité.

En revanche, en cas de piratage de la plateforme, vos crypto peuvent être définitivement perdues.

Conserver ses Bitcoins via un hot wallet (portefeuille chaud)

Les hot wallets comme Metamask, Bitpay ou Trustwallet sont des portefeuilles numériques connectés à internet. 

Vous pouvez ainsi facilement accéder à vos bitcoins et effectuer des transactions en quelques clics.

Les hot wallets sont bien adaptés aux utilisateurs réguliers de Bitcoin qui effectuent souvent des transactions.

Les hot wallets peuvent prendre la forme d’applications sur smartphone, d’extensions de navigateur ou de site web en ligne.

Toutefois, leur connectivité constante les rend également vulnérables aux attaques en ligne. 

Le stockage de cryptoactifs via un cold wallet (portefeuille froid) 

Les portefeuilles froids comme ceux de Ledger ou Trezor sont des matériels de stockage de crypto non connectés à internet. Ils offrent ainsi un niveau de sécurité supérieur contre les piratages.

Ces portefeuilles hardware prennent souvent la forme de clés USB spécialisées.

Vous pourrez ainsi stocker vos clés privées hors ligne à l’abri des hackers.

Les utilisateurs doivent connecter leur dispositif à un ordinateur ou à un smartphone pour effectuer des transactions.

Ces dispositifs sont recommandés pour stocker des montants significatifs de crypto-monnaies sur le long terme.

Comment payer en bitcoin ?

Payer en Bitcoin est devenu de plus en plus accessible grâce à une multitude de solutions technologiques et financières.

Le pré-requis pour payer en Bitcoin est de disposer d’un portefeuille Bitcoin (wallet). 

Comme nous l’avons vu dans cette rubrique, il existe plusieurs types de portefeuilles.

Les paiements en Bitcoin via des portefeuilles numériques

Certains marchands en ligne (ou physiques), acceptent le Bitcoin comme mode de paiement via un système de QR Code contenant l’adresse Bitcoin et le montant à payer.

L’outil Binance Pay permet notamment de générer ce type de QR code.

Avec une application mobile (comme Trustwallet ou Mycelium), vous pouvez scanner ce QR code afin de vérifier les détails du paiement (montant et adresse) et confirmer la transaction. 

Selon le réseau Bitcoin, la confirmation peut prendre quelques minutes.

Les cartes de paiement en Bitcoin

Les cartes de paiement en Bitcoin (ou autres monnaies virtuelles), comme celles de Ledger ou Coinbase, sont une méthode de paiement très pratique pour les utilisateurs de crypto-monnaies.

Elles fonctionnent comme les cartes de débit traditionnelles. Ainsi leurs utilisateurs peuvent dépenser des Bitcoins dans des millions de points de vente à travers le monde. 

Ces cartes de paiement convertissent instantanément les Bitcoins en monnaie fiduciaire au moment de l'achat. Cela facilite grandement leur utilisation quotidienne.

Pourquoi investir en Bitcoin, quels intérêts ?

Investir en Bitcoin présente plusieurs avantages significatifs, notamment en termes de diversification, de protection contre l'inflation et de potentiel de rendement élevé.

Une valeur refuge contre l'inflation

Le Bitcoin est souvent comparé à l'or numérique en raison de sa capacité à servir de valeur refuge. 

Contrairement aux monnaies traditionnelles (aussi appelées monnaies fiat), dont l'émission peut être illimitée, l’émission de Bitcoins est plafonnée à 21 millions d'unités. Cette rareté programmée contribue à la hausse de sa valeur. 

Ainsi, le Bitcoin, tout comme l’or, ne peuvent pas être émis ou manipulés selon la volonté d’une autorité centrale.

Une diversification de portefeuille

Intégrer du Bitcoin dans sa gestion de patrimoine permet de diversifier ses actifs. 

En effet, les cryptomonnaies évoluent (en général) indépendamment des marchés financiers traditionnels et des produits boursiers comme les ETF actions, ou le marché des obligations,

L’investissement en Bitcoin est une solution pour ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, et ainsi générer différentes sources de rendement pour son épargne.

Lire aussi : Où va mon argent quand j’investis en bourse ?

Un couple rendement / risque important

L'histoire du Bitcoin est marquée par des hausses spectaculaires de sa valeur. 

Ainsi, le Bitcoin est passé d’environ 36 000 euros en janvier 2024 à plus de 66 000 euros en mars de cette même année, soit une hausse de plus de 83% en 3 mois !

​Bien que très volatile, le Bitcoin a montré une tendance haussière sur le long terme. 

Il offre ainsi une performance globale supérieure aux autres actifs comme la Bourse le Private Equity (voir la section dédiée).

Notre outil pour vous : Calculateur d’intérêts composés

Une adoption croissante par les institutions

Les grandes institutions financières et les banques commencent à intégrer le Bitcoin dans leurs stratégies d'investissement. 

Plusieurs banques, dont Blackrock commercialisent des produits financiers adossés au Bitcoin. Cela est possible suite à l’accord donné par la banque centrale américaine (FED).

Certains pays comme le Salvador ont même franchi un cap en définissant le Bitcoin comme monnaie légale.

Cette reconnaissance officielle du Bitcoin contribue à renforcer sa crédibilité, et donc la demande pour cette crypto.

Une innovation technologique

L’investissement en Bitcoin permet de participer à une innovation majeure. La technologie blockchain, sur laquelle repose le Bitcoin, contribue à transformer plusieurs secteurs, comme la finance ou la logistique. 

En investissant dans le Bitcoin, vous soutenez indirectement le développement et l'adoption de cette technologie de rupture.

Les risques de l’investissement en Bitcoin

Les crypto-actifs comme le Bitcoin offrent de nouvelles possibilités d'investissement, mais ils présentent aussi plusieurs risques. Nous avons identifié 3 principaux inconvénients.

La volatilité du Bitcoin

Les crypto-monnaies sont réputées pour leur grande volatilité.

Ainsi, des variations de prix importantes ont pu être observées en seulement quelques heures. 

Cette volatilité est renforcée par la continuité de cotation du Bitcoin. Les échanges sont en effet possibles 24h / 24h.

La volatilité peut également être alimentée par certaines annonces comme le lancement du premier ETF Bitcoin de Blackrock, ou encore les tweets de grands investisseurs crypto (appelés "whales") comme Elon Musk. 

Cette instabilité peut conduire à d'importantes pertes financières pour les investisseurs non avertis.

Les risques de sécurité des crypto-monnaies

Malgré la sécurisation progressive de l’écosystème Bitcoin, les investisseurs en crypto sont exposés aux risques d’attaques informatiques ou de fraudes (comme celles de la plateforme FTX).

Ce qui peut conduire à des pertes totales pour les clients de ces plateformes. La faible régularisation du marché des cryptomonnaies ne permet pas de protéger les investisseurs en crypto autant que les clients des banques traditionnelles.

Les risques réglementaires du Bitcoin

Le cadre réglementaire des crypto-monnaies et notamment leur traitement fiscal, reste encore assez flou dans de nombreuses juridictions. 

Les investisseurs en crypto peuvent ainsi subir les évolutions réglementaires des pays, et par exemple, voir leurs possibilités de transactions restreintes, comme cela a été le cas dans certains pays.

Mais l’adoption croissante du Bitcoin dans de nombreux pays réduit ce risque réglementaire d’année en année.

Quelle stratégie d’investissement dans le Bitcoin ?

En raison de la volatilité du Bitcoin, il est essentiel d’adopter une stratégie d’investissement réfléchie pour ne pas mettre en danger tout son patrimoine.

Voici plusieurs notions essentielles pour vous aider à bâtir votre stratégie.

Le Dollar-Cost Averaging (DCA) de Bitcoin

Le Dollar-Cost Averaging (investissement programmé) est une méthode d’investissement qui consiste à acheter régulièrement un montant fixe (en euro ou autre devise) de Bitcoin.

Cette approche ne tient pas compte du cours du Bitcoin, mais elle permet de lisser le prix d’achat moyen du Bitcoin au gré des fluctuations du marché.

Exemple :  

Vous décidez d’investir 50 euros par mois en Bitcoin. Si le cours du Bitcoin est haut, vous ne pourrez acheter qu’une faible quantité de crypto, et vice versa.

Au final, le prix de revient de vos Bitcoin s’équilibrera entre les marchés haussiers et baissiers de la crypto.

La stratégie DCA s’avère particulièrement efficace pour les investisseurs qui souhaitent éviter de rentrer sur le marché au mauvais moment (à la veille d’un krach par exemple).

La diversification du portefeuille

La diversification de votre portefeuille crypto peut aussi être une stratégie afin de réduire les risques de perte et la volatilité.

Même si le Bitcoin est souvent au cœur des investissements en cryptomonnaies, inclure d’autres monnaies numériques permet d'équilibrer le risque global et d'améliorer le potentiel de rendement. 

Vous pourriez, par exemple, profiter de l’essor d’une nouvelle cryptomonnaie, et ainsi en tirer de rendements importants, comme ce fut le cas durant les premières années du Bitcoin.

Conseil de Ramify

Au-delà d’une diversification en cryptomonnaies, pour équilibrer votre patrimoine il est judicieux de répartir votre épargne dans différentes classes d’actifs (Bourse, Immobilier SCPI, Private Equity, etc.) Ainsi, quand un type d’actif sous-performe, généralement, les performances des autres actifs du portefeuille permettent de protéger le rendement global de votre patrimoine.

Limitez vos risques avec une stratégie diversifiée

Comme tous les produits exotiques, il est essentiel d’intégrer le Bitcoin dans une stratégie d'investissement diversifiée pour limiter les risques.


Ramify vous propose une gamme complète de produits financiers pour diversifier vos investissements : assurance-vie, PER, private equity, crowdfunding immobilier, livret, compte à terme... En diversifiant vos actifs, vous réduisez les risques associés à la volatilité du Bitcoin et optimisez vos chances de rendement à long terme.

Le trading de Bitcoin

Le trading consiste à effectuer des opérations d’achat et de revente à plus ou moins court terme afin de réaliser des plus-values. Cette approche s’adresse plutôt aux investisseurs experts. 

Ces derniers utilisent des méthodes comme l’analyse technique. Ils étudient ainsi les données historiques des prix du Bitcoin ainsi que les modèles graphiques afin d’identifier des points d’entrée (achat) et de sortie (vente) potentiels. 

Bien que cette méthode de trading ne soit pas infaillible, elle peut fournir des indications sur les tendances du marché, et aider à prendre des décisions d'investissement éclairées.

Le trading de Bitcoin peut se faire en spot, options, futures, etc.

Comment suivre l’actualité du Bitcoin ?

Comme vous l’aurez compris, la volatilité et les différentes annonces (réglementaires ou d’investisseurs) affectent fortement le cours du Bitcoin.

Pour appréhender toutes les évolutions de cette crypto, et essayer d’anticiper l’évolution du cours du Bitcoin, il est nécessaire d’être bien informé.

Voici une sélection d’outils pour rester connecté à l’actualité Bitcoin :

  • Les sites d’informations spécialisés dans les cryptos comme Cyptoast ou Le Journal du Coin vous permettent de suivre l’actualité quotidienne de l’écosystème crypto.
  • Les réseaux sociaux comme Twitter (appelé X) offrent un accès aux influenceurs de l’écosystème crypto. Certains d'entre eux disposent d’informations clés sur les évolutions en cours. Vous pouvez ainsi obtenir des news en avant-première. Le fondateur de la crypto Ethereum Vitalik Buterin (@VitalikButerin), Balaji Srinivasan (@balajis) ou le Français Owen Simonin (@powerhasheur) font partie des top influenceurs de l’univers crypto. 
  • Les newsletters dédiées à la crypto sont également un bon moyen de suivre l’actualité du Bitcoin. The Big Whale fait partie des newsletters francophones les plus réputées.
  • Les forums comme Reddit (r/Bitcoin) et Bitcointalk peuvent offrir des points de vue variés, et des discussions en temps réel avec d'autres passionnés de crypto.

Ces communautés sont souvent à la pointe des dernières nouvelles et tendances (notamment dans l’univers des memecoins).

Quelle est la fiscalité du bitcoin ?

La fiscalité française a récemment évolué concernant les cryptomonnaies. 

L’article 150 VH bis du Code général des impôts permet de clarifier ce point.

La fiscalité des plus-values en Bitcoins et autres crypto-monnaies est de 30%.

Elle correspond au Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU). 

Ce dernier se décompose en 12,8% d’impôt sur le revenu et 17,2% de prélèvements sociaux.

Si vous avez une Tranche Marginale d’Imposition (TMI) basse, vous pouvez opter pour le barème progressif de l’impôt sur le revenu.

À noter que les transactions inférieures à 305 euros par an et par contribuable sont exemptées d'impôt.

Le calcul de la plus-value sur le Bitcoin

Les plus-values ne sont à déclarer que dans 2 cas de figure :

  • Si vous convertissez vos Bitcoins en monnaie fiat (euro, dollar, livre sterling, etc.).
  • Si vous achetez des biens ou des services en cryptomonnaie

À chacune de ces 2 transactions, vous devrez calculer le montant global de vos plus-values afin d’appliquer le PFU (aussi appelé flat tax). Aucun impôt n’est dû en cas de moins-value.

Cette méthode de calcul est assez contraignante si vous effectuez de nombreuses conversions de Bitcoins en monnaies fiat.

En revanche, les transactions entre cryptomonnaies ne sont pas imposées.

Comment déclarer ses Bitcoins ?

La déclaration des gains issus de la vente de Bitcoins se fait annuellement, à chaque déclaration de revenus.

Vous devrez compléter le formulaire 2086, en complément de votre déclaration des revenus.

Les comptes de cryptomonnaies détenus à l'étranger doivent aussi être déclarés via le formulaire 3916-bis. 

La déclaration spécifique pour les professionnels de la crypto

Les mineurs ainsi que ceux qui effectuent des prêts en cryptos et qui disposent d’un statut professionnel ont des règles fiscales différentes. 

Depuis janvier 2024, ces activités professionnelles relèvent des bénéfices non commerciaux (BNC).

Notre outil de diagnostic fiscal gratuit pour vous : Découvrez des des réductions d'impôts en quelques clics.

Quelle est la différence entre Bitcoin et Ethereum ?

Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH), bien qu'ils soient les 2  principales crypto-monnaies, ont des objectifs, des technologies et des cas d'usage distincts.

Les objectifs de Bitcoin et Ethereum

Bitcoin

C’est la première cryptomonnaie décentralisée. Elle a été conçue à l'origine comme un système de paiement alternatif. 

Son objectif principal est de servir de monnaie numérique, permettant des transactions sécurisées et transparentes, sans passer par des intermédiaires financiers traditionnels.

Bitcoin se positionne aussi comme une réserve de valeur en raison de sa quantité limitée de BTC en circulation.

Ethereum

C’est une plateforme décentralisée basée sur la blockchain qui va bien au-delà d'une simple cryptomonnaie. 

Son objectif principal est de fournir une infrastructure pour la création d'applications décentralisées (dApps ou DAO) et de contrats intelligents (smart contracts).

Ces derniers sont des programmes autonomes qui s'exécutent automatiquement sur la blockchain, facilitant les transactions entre pairs sans recours à un tiers de confiance.

Ethereum permet également d’échanger des jetons non fongibles (NFTs) comme les CryptoPunks ou les Bored Ape.

Les technologies de Bitcoin et Ethereum

Bitcoin

Il utilise la technologie de la preuve de travail (PoW) pour valider les transactions et sécuriser le réseau. 

Ce processus implique que des ordinateurs puissants résolvent des problèmes complexes pour obtenir le droit d'ajouter de nouveaux blocs à la chaîne de blocs.

Cela rend le réseau relativement lent pour les paiements quotidiens, mais très sécurisé.

Ethereum

La blockchain Ethereum a récemment migré vers un système de preuve d'enjeu (Proof of Stake)

Dans ce système, les utilisateurs verrouillent leurs jetons Ethereum pour contribuer à la validation des transactions et à la sécurité du réseau.

Ils reçoivent en retour des récompenses. C’est ce qu’on appelle le staking.

La PoS est considérée comme plus économe en énergie, donc plus respectueuse de l'environnement que la PoW.

Le futur du bitcoin 

L'avenir du Bitcoin est en perpétuelle évolution. Il est marqué par des avancées technologiques majeures et une adoption croissante par les investisseurs et les entreprises.

Voici les principales évolutions techniques à venir dans l’univers Bitcoin :

Accélérer les transactions sur Bitcoin

Parmi les innovations les plus notables, nous retrouvons le Bitcoin Lightning Network et les solutions de couche 2 (L2). 

Ces nouvelles fonctionnalités permettent d’améliorer l'évolutivité et la scalabilité du Bitcoin, le rendant plus utilisable pour les transactions quotidiennes.

Des NFT sur la blockchain Bitcoin

Le Bitcoin Ordinals est un protocole qui permet de créer des NFT. 

Cela pourrait ouvrir de nouvelles opportunités pour les créateurs de contenu et les collectionneurs, et attirer de nouveaux utilisateurs vers l'écosystème Bitcoin.

De la finance décentralisée (DeFi) sur Bitcoin

Des projets comme Sovryn et RSK visent à apporter des services financiers décentralisés comme les prêts et les échanges décentralisés, directement sur le réseau Bitcoin. 

En plus de ces innovations, un des enjeux majeurs de Bitcoin concerne sa consommation importante d’énergie. Pour verdir le minage de Bitcoin, il paraît crucial de coupler sa production avec des sources d’énergie moins polluantes et renouvelables.

Enfin, la récente apparition de l’ETF Bitcoin (spot) de Blackrock pourrait faciliter l’introduction des cryptos dans le patrimoine des particuliers.

Ces derniers pourraient, par exemple, disposer de fonds Bitcoins dans leur enveloppe de placement comme l’assurance-vie.

Ajoutez la crypto à votre patrimoine

Ramify est en train de finaliser son offre pour permettre à nos utilisateurs d'investir en crypto de manière simple et sécurisée. En vous inscrivant sur notre liste d'attente, vous serez parmi les premiers à accéder à cette opportunité dès son lancement.

S'inscrire sur la liste d'attente

Conclusion

Investir dans le Bitcoin représente une opportunité unique pour diversifier votre patrimoine et profiter du rendement d’un actif innovant en pleine croissance.

Cette cryptomonnaie, grâce à sa décentralisation et à sa technologie blockchain, offre une alternative de plus en plus crédible aux systèmes financiers traditionnels.

Cependant, vous devez être conscient des risques inhérents à ce type d’investissement que l’on peut qualifier “d’exotique”. En effet, la volatilité importante du Bitcoin et les risques de sécurité liés aux plateformes de stockage peuvent entraîner des pertes substantielles. 

Il est donc recommandé d’adopter une stratégie d’investissement prudente, en s’appuyant sur des méthodes comme le Dollar-Cost Averaging, et en diversifiant son portefeuille pour équilibrer le risque.

Soyez également vigilant à la manière dont vous stockez vos Bitcoins (plateforme en ligne ou portefeuille). Cela aura un impact important sur la sécurité de vos actifs.

Pour commencer à investir, il est conseillé de se tenir informé des évolutions du marché et des innovations technologiques. En suivant l’actualité, vous pourrez plus facilement saisir les opportunités d’investissement et réduire les risques de mauvaises décisions.

Enfin, selon votre niveau d’expertise dans les actifs numériques, il est recommandé de ne pas dépasser 5% à 10% de votre patrimoine en monnaies virtuelles.

En savoir plus

Echangez avec nos experts

Prenez rendez-vous avec nos experts Ramify ou créez un compte gratuit pour bénéficier de nos outils et conseils en gestion patrimoniale, notre équipe d'experts financiers est là pour vous.
Prendre rendez-vous

“ Pour optimiser le versement des intérêts, nous vous recommandons d’effectuer un versement sur votre LDDS le plus tard possible (le 13) car il ne produira des intérêts qu’à partir de la quinzaine suivante (le 16). Pour le retrait des fonds, veillez à le faire le plus tôt possible, pour la même raison. ”

Mehdi, Client Portfolio Manager chez Ramify

Découvrez Ramify

Nos conseillers sont disponibles pour vous accompagner 
dans vos projets d’investissement
Prendre rendez-vous
Chaque mois, retrouvez Lambda, l’actualité finance par Ramify
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Prénom
Nom
E-mail
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.