G
Épargne

Combien avoir de côté à 50 ans ?

Ramify
February 29, 2024
Text Link
a propos de ramify

Ramify est une plateforme d’investissement qui propose des services de gestion de patrimoine aux particuliers : gestion pilotée sur assurance vie et plan épargne retraite, investissement en immobilier, private equity, produits structurés, livret d'épargne et bientôt cryptoactifs.

Découvrir Ramify
Sommaire

À 50 ans, il est recommandé d'avoir de côté au minimum 2 années de salaire, soit 44 400 euros ou si possible entre 4 à 6 années de salaire, soit entre 88 800 et 133 200 euros selon le salaire médian net en France mesuré par l'INSEE en 2023.

Mais selon les études publiées, on observe des chiffres variés :

  • Le gestionnaire d’actif américain Fidelity recommande de conserver 6 années de salaire
  • La banque du Canada recommande précisément 4,6 années de salaire
  • L’INSEE indique que les Français épargnent en moyenne 17,4% de leurs revenus annuels et que 82% des 50-59 ans ont des livrets d’épargne
  • Un sondage OpinionWay (2019) révèle une épargne moyenne de 54 586 euros chez les Français entre 50 et 64 ans
  • En 2018, selon une étude de l’INSEE, le patrimoine net médian était de 171 500 euros chez les Français entre 50 et 59 ans 
Constituez votre stratégie d'épargne dès aujourd'hui

Peu importe combien vous "devriez" avoir de côté. Le meilleur moment pour commencer à épargner c'était hier, le deuxième meilleur moment est maintenant.


Choisissez Ramify, plateforme d'investissement et de conseil en gestion de patrimoine avec la sélection de produits la plus diversifiée du marché (ETFs, Private Equity, Livret d'épargne, Immobilier, Produits structurés, Assurance-vie, PER, …), et bâtissez l'épargne qui vous permettra de solidifier votre avenir.


Ramify vous propose des portefeuilles sur-mesure dès 1 000 € que vous pourrez faire fructifier en pilote automatique avec des versements programmés sans frais à partir de 100 €.


Investissez dès maintenant ou prenez rendez-vous avec un de nos experts, ils sont à votre diposition pour vous aider à construire votre d'épargne.

Les statistiques de l’épargne des Français

Le niveau de vie médian des Français entre 50 et 64 ans (INSEE 2021)

Le niveau de vie est la somme (nette d’impôts) de tous les revenus du travail, du patrimoine et des prestations sociales sur une année.

Le niveau de vie médian signifie que 50% des Français gagnent plus et 50% gagnent moins.

Pour une personne seule, le niveau de vie médian s’élève à 25 850 euros par an.

On s’aperçoit que la tranche d’âge des 50 et 64 ans est celle qui dispose du niveau de vide médian le plus élevé.

Cette catégorie de population est en effet en fin de carrière professionnelle, donc potentiellement avec des revenus supérieurs à ceux des autres tranches d’âge.

Lire aussi : L’épargne moyenne des Français : statistiques et conseils

Le taux d’épargne moyen des Français (INSEE 2022)

Le taux d’épargne moyen toutes générations confondues est de 17,4%. 

Il s’agit de la différence entre les revenus disponibles et les dépenses.

En reprenant les chiffres du niveau de vie des Français entre 50 et 64 ans, cela nous donne 4 498 euros épargnés par an (pour une personne seule).

Le taux d’épargne financière moyen est quant à lui de 6,1%. Il s’agit de la part du revenu qui est placée. 

Ce taux ne prend pas en compte l'épargne destinée au remboursement des emprunts.

Le patrimoine des Français de 50 à 59 ans (INSEE 2021)

Selon l’INSEE, le patrimoine brut médian des Français de cette tranche d’âge est de 204 202 euros. Le patrimoine brut ne tient pas compte des emprunts en cours.

En déduisant le capital restant dû des emprunts, le patrimoine net médian des Français de 50 à 59 ans s’élève à 171 500 euros.

L’épargne des Français de 50 à 64 ans (Opinionway 2019)

Selon un sondage OpinionWay de 2019, les Français de 50 à 64 ans qui possèdent de l’épargne, disposent en moyenne de 54 586 euros sur leurs placements.

Anticipez votre retraite dès aujourd'hui

Peu importe votre profil et votre appétence au risque, Ramify met à votre disposition un PER et une Assurance-Vie qui cumule :

  • Sécurité : Ramify est assuré par Apicil
  • Frais compétitifs : jusqu'à 1,3 % de frais de gestion soit 3 fois moins qu'une banque traditionnelle
  • Diversification : jusqu'à 5 classes d'actifs disponibles (actions, obligations, immobilier, private equity, fonds euros).

Estimez votre futur niveau de retraite avec notre simulateur gratuit, puis passez à l'action avec les produits Ramify.

Vu de l’étranger : combien avoir de côté à 50 ans ?

Les chiffres que nous allons vous présenter proviennent de pays disposant de niveaux de protection sociale différents de la France.

Les dépenses de santé ou les pensions de retraite y sont la plupart du temps moins bien prises en charge qu’en France. Cela entraîne donc un besoin d’épargne supplémentaire.

D’où la nécessité de se constituer une épargne plus importante pour y faire face.

Le point de vue de la Banque Nationale du Canada

La Banque Nationale du Canada indique qu’à 50 ans, il est recommandé de disposer d'une épargne équivalente à 4,6 fois son salaire annuel.

Ce chiffre évolue au fil du temps pour atteindre 11,3 années de salaire au moment de partir en retraite à 65 ans.

Le point du gestionnaire d’actifs Nord Américain Fidelity

Le gestionnaire d’actifs Fidelity présente des chiffres encore plus prudents pour s’adapter au contexte des Etats-Unis.

Fidelity recommande d’avoir de côté 6 années de salaire à 50 ans.

Selon Fidelity, le rythme d’épargne doit s'accélérer à la retraite. À 60 ans, il faudrait ainsi disposer de 8 années de salaire, et jusqu’à 10 années de salaire à 67 ans.

Bien entendu, ces données sont des moyennes qui doivent être adaptées à votre situation personnelle (niveau de vie, risques potentiels, etc.).

Le type de projet que vous souhaitez réaliser et leur échéance auront une grande influence sur le type d’épargne que vous devrez mettre en place.

Adapter les recommandations d’épargne à sa situation 

Si l’on reprend les précédents chiffres, les Français épargnent en moyenne 17% de leurs revenus. Ce qui correspond à environ 2 mois de revenus.

Exemple : si vous disposez d’un revenu annuel de 50 000 €, vous devriez épargner en moyenne 8 500 euros par an.

Ces chiffres sont à adapter en fonction de votre âge, de votre situation et de vos objectifs de vie. 

Ainsi, plus vous vous approchez de la retraite, plus vous devriez épargner afin d'anticiper une baisse de revenus.

Combien épargner à 50 ans selon sa situation professionnelle ?

Même si en France nous disposons d’un système de protection sociale assez généreux (sécurité sociale, retraite, etc.), il n’est pas recommandé de se reposer uniquement dessus pour assurer son avenir.

L’INSEE dévoile notamment que la pension moyenne se situe autour de 1 400 euros net en France.

Vous aurez sûrement besoin d’avoir suffisamment d’argent de côté pour maintenir votre niveau de vie une fois que vous serez à la retraite.

D’autant plus que certains professionnels comme les Travailleurs Non Salariés (TNS) cotisent moins pour la retraite.

Ce public doit donc davantage épargner pour anticiper la baisse de ses revenus.

Combien épargner à 50 ans selon sa situation personnelle ?

À 50 ans, selon votre situation personnelle, vous pouvez allouer une part plus ou moins significative de votre revenu à l’épargne retraite.

Attention tout de même à ne pas négliger la préparation de vos autres projets.

En effet, vous pourriez avoir à financer, par exemple, les études supérieures de vos enfants.

En 2014, l’INSEE affirmait que les parents aidaient leurs enfants entre 18 et 24 ans à hauteur de 3 670 euros en moyenne chaque année. Ce coût est certainement plus lourd en 2024.

En 2018, une étude CSA Research pour Cofidis affirmait que le coût moyen annuel d’une année d’étude supérieur était de 7 118 euros.

À 50 ans, vous êtes donc à un âge charnière où l’épargne pour votre retraite doit être budgétisée. 

À cet âge, le revenu moyen des Français est généralement à son pic, ce qui facilite la création d’une enveloppe retraite.

Hugo, Client Portfolio Manager chez Ramify
Le Conseil d'Hugo Toson, Client Portfolio Manager chez Ramify

Pour déterminer votre besoin d’épargne, prenez le temps de réfléchir à vos projets pour les chiffrer et estimer leur échéance. En fonction des résultats vous pourrez adapter votre effort d’épargne.


À 50 ans, vous disposez d’un horizon de placement suffisamment long pour choisir des supports d’épargne avec un couple rendement / risque élevé. Vous pourrez ainsi obtenir davantage de rendement pour vous aider à préparer votre retraite.

Simulez votre futur niveau de retraite pour mieux anticiper

Préparez votre avenir en estimant votre niveau de retraite avec l'outil gratuit de Ramify, développé par notre équipe de recherche.


N'épargnez pas à l'aveugle, nos outils (et nos conseillers) sont là pour vous aider.

Simuler mon niveau de retraite

Comment épargner davantage ?

Le système de cagnotte

Pour épargner plus efficacement, vous devez raisonner au-delà de la notion simpliste de “baisser ses dépenses”.

C’est en ayant clairement identifié et budgété vos projets de vie que vous réussirez à épargner davantage.

L’âge de la retraite approchant, vous avez un objectif à préparer, avec une échéance de temps donnée.

Cela vous permet de construire votre stratégie d’épargne dès maintenant afin de prendre le relais de votre perte de revenu à la retraite.

Pour simplifier votre gestion d’épargne, vous pouvez allouer un compte épargne par projet, exemple :

  • Mettre de côté sur un Plan d'Épargne Retraite pour compléter votre pension de retraite
  • Ouvrir une assurance-vie pour préparer un apport pour l’achat d’une nouvelle résidence
  • Etc.

Cette approche sous forme de “cagnotte” vous offre une meilleure lisibilité sur l’avancée de chacun de vos projets.

Épargner avant de dépenser

De nombreux experts en gestion de budget, comme l’Américain Ramit Sethi, évoquent la notion de “se payer en premier”.

Si vous attendez la fin du mois pour épargner, il y a de grandes chances pour que la plupart de votre revenu ait été dépensé.

En revanche, en épargnant en premier, le budget de dépenses va mécaniquement s’adapter à votre reste à vivre.

Bien entendu, cela ne fonctionnera que si vous avez bien chiffré votre capacité d’épargne mensuelle. Elle doit bien être en cohérence avec votre pouvoir d’achat.

Autre astuce pour faciliter votre épargne, vous pouvez mettre en place des prélèvements automatiques  pour alimenter vos comptes d’épargne ou d’investissement.

La règle de gestion budgétaire 50/30/20

Cette règle de budget a été théorisée par Elizabeth Warren. Elle préconise de répartir ses revenus en 3 catégories :

1. 50% pour les dépenses fixes

Exemple : le loyer, les factures d'énergie, l’alimentaire, etc.

2. 30% pour les dépenses plaisir

Exemple : les loisirs, les sorties culturelles, le restaurant

3. 20% pour l’épargne

Exemple : livrets bancaires, enveloppes d’investissement

En ayant un objectif chiffré d’épargne, par exemple 20% de ses revenus, il est plus simple d’ajuster ses dépenses plaisirs pour respecter ce ratio.

Comme nous l’avons vu, la tranche d’âge des plus de 50 ans est celle qui dispose des revenus les plus conséquents.

Naturellement, plus vos revenus sont importants, plus vous pouvez consacrer une part importante de votre budget à l’épargne. 

Hugo, Client Portfolio Manager chez Ramify
Le Conseil d'Hugo Toson, Client Portfolio Manager chez Ramify

Désormais, les banques digitales permettent d’automatiser vos investissements. Vous pouvez ainsi paramétrer vos versements d’épargne pour ne plus avoir à y penser chaque mois. C’est une bonne approche pour tenir vos objectifs de placement.

Vous voudriez épargner davantage mais n'êtes pas sûr(e) de la meilleur approche ?

Ne restez pas bloqué(e) face à la multitude de produits d'épargne et stratégies disponibles, faites-vous aider par un expert. Les conseillers Ramify sont disponibles du lundi au vendredi de 9h à 18h et pourront vous accompagner dans la création d'une stratégie adaptée à votre situation.


Vous pouvez épargner plus que vous ne le pensez, laissez nos experts vous dire comment.

Me faire aider par un expert

Que faire si je n’ai pas d’épargne à 50 ans ?

Si vous n’avez pas pris l’habitude d’épargner, et que vous avez besoin d’une aide plus personnalisée, sachez qu’il existe de nombreux outils en ligne pour calculer votre besoin d’épargne.

En commençant à construire votre stratégie d’épargne dès maintenant, vous pouvez réussir à vous constituer un patrimoine suffisant qui vous permettra de compléter vos revenus à la retraite.

Mais pour cela, vous devrez être rigoureux sur votre effort d’épargne mensuel, ainsi que sur le choix de vos investissements.

Notre outil gratuit pour vous : Simulez votre stratégie d'épargne

Ne pas oublier l’immobilier 

Si vous pensez ne pas avoir d'épargne, mais que vous êtes propriétaire d’un bien immobilier, sachez qu’il s’agit aussi d’une forme d’épargne.

Certes, ce n’est pas disponible à tout moment comme un livret A. Mais les remboursements de l’emprunt immobilier s'apparentent à un effort d’épargne. 

Lorsque votre résidence principale sera entièrement remboursée, vous disposerez alors d’un reste à vivre plus important. C’est un véritable avantage pour la retraite !

Notre outil gratuit pour vous : Simulez votre achat immobilier  

Pourquoi est-il crucial d’optimiser ses placements ?

En choisissant les placements avec le meilleur couple rendement / risque, vous obtiendrez une rémunération de votre épargne plus importante.

Ce rendement viendra accroître votre épargne au fil des années et vous aidera à atteindre vos objectifs d’épargne plus rapidement.

Les intérêts composés pour accroître son épargne

Les intérêts composés (ou l’effet boule de neige) correspondent à l’accumulation des intérêts perçus chaque année. 

Ces intérêts font grossir votre épargne qui à son tour générera des intérêts les années suivantes.

Au fil du temps, les intérêts composés s'accélèrent et finissent par dépasser le montant d’épargne que vous avez mis de côté.

Il est même courant d’observer que les intérêts accumulés dépassent votre propre effort d’épargne.

Albert Einstein avait même qualifié les intérêts composés de huitième merveille du monde.

Plus vous commencerez à épargner tôt, plus ce mécanisme sera efficace.

Avec le temps, vous pourrez réaliser davantage de projets grâce aux rendements annuels accumulés de votre épargne.

Pour que cet effet boule de neige fonctionne au mieux, il ne suffit pas d'épargner sans se poser de questions. Vous devez choisir les solutions d’investissement offrant le meilleur ratio performance / frais.

À 50 ans, vous pouvez toujours chercher à obtenir un couple rendement/risque important pour vos investissements. Cela accélèrera l’effet boule de neige.

Toutefois, plus vous approchez de l’âge de la retraite, plus il faudra sécuriser votre épargne, afin de pouvoir en disposer lorsque vos revenus baisseront.

Intérêts composés et frais : les clés de la performance au long terme

Les intérêts composés sont un concept difficile à appréhender pour le cerveau humain. Chaque euro investit participe à la croissance exponentielle de vos investissement. Par exemple, avec un placement rapportant 7% par an, vous mettrez environ 10 ans pour doubler votre capital de départ.


Les frais appliqués sur vos placements peuvent avoir un impact colossal sur vos performances au long terme. Par exemple, une différence de 1 % sur un placement de 50 000 € placé à 9 % crééra un manque à gagner de 160 251 € après 30 ans.


Utilisez nos 2 simulateurs gratuits pour visualiser l'impact des intérêts composés et des frais sur vos placements.

Calculer l'impact des intérêts composés
Comparer les frais des différents prestataires

Comment organiser ses placements à 50 ans ?

Il n’existe pas un placement adapté à tous les profils. 

Selon votre appétence au risque et votre profil d’épargnant, vous devrez construire votre stratégie patrimoniale personnelle.

C’est en suivant votre propre stratégie d’investissement que vous réussirez à tenir vos efforts d’épargne dans le temps.

Les statistiques du patrimoine des Français de 50 à 59 ans

Selon une étude de l’INSEE parue en 2021, voici le type d’actifs dont les Français entre 50 et 59 ans disposent :

  • 83,5% possèdent un livret d’épargne
  • 65,9% ont un patrimoine immobilier
  • 53% disposent d’un contrat d’assurance-vie ou d’une épargne retraite

Votre répartition patrimoniale idéale à 50 ans

Votre patrimoine doit être réparti à la manière d’une pyramide : 

À la base de votre pyramide : l’épargne de court terme 

  • Couple rendement / risque faible.
  • Utile pour les dépenses imprévues et les projets à court terme (réparation de la voiture, paiement des prochaines vacances, etc).

Aux étages intermédiaires : les investissements classiques (Bourse et Immobilier)

  • Couple rendement / risque moyen (ETF et SCPI par exemples).
  • Utile pour financer vos projets à moyen ou long terme (préparer le futur achat d’une maison, les études supérieures des enfants ou sa retraite, etc).

Au sommet de la pyramide : les investissements “exotiques”

  • Couple rendement / risque élevé
  • Investissements “plaisir” comme les cryptomonnaies, les métaux précieux, l’art, etc.

Cette catégorie d’actifs ne doit pas dépasser 5% à 10% de votre patrimoine, sauf si vous êtes un expert dans le domaine.

Vous devez adapter la composition de votre patrimoine selon l’échéance de vos projets et votre appétence au risque.

Couvrez l'ensemble de la pyramide patrimoniale avec Ramify

Ramify possède une des offres les plus diversifiées du marché, nous proposons : assurance vie, PER, private equity, immobilier (SCPI et crowdfunding immobilier), produits structurés, art, livret d'épargne et compte à terme.


Construisez votre patrimoine sur-mesure avec notre vaste panel d'actifs grâce à l'aide de nos experts en finance quantitative et gestion de patrimoine.

L’épargne de court terme

Si vous n’avez pas de matelas de sécurité pour vos dépenses imprévues, ou que vous avez des projets à financer à court terme, il est recommandé de commencer par vous constituer une épargne de court terme.

Certes, elle rapportera peu, mais votre épargne sera sécurisée et disponible immédiatement.

Il est généralement recommandé de conserver 3 à 6 mois de salaire en épargne de précaution.

Pour vous aider à trouver le montant qui vous convient, voici quelques pistes :

  • Votre situation professionnelle est-elle stable ou au contraire avez-vous des variations de revenus ?
  • Avez-vous des risques de dépenses imprévues ? (voiture, maison avec travaux, enfants à charge, etc.)
  • Avez-vous des grosses dépenses prévues à court terme ? (achat d’équipement, voyage, etc.)

Une fois cette première étape passée, vous pouvez envisager de faire travailler votre argent grâce à l’investissement.

Les produits d’épargne de court terme

Les livrets bancaires réglementés comme le Livret A ou le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) sont les plus simples à gérer.

Leur taux d’intérêt est fixé légalement pour toutes les banques. Ces livrets permettent une grande souplesse d’utilisation.

Si vous dépassez les plafonds de ces livrets, il existe également des livrets bancaires non réglementés aussi appelés “comptes à terme”.

Enfin, les fonds euros d’assurance-vie offrent une alternative aux livrets. Votre épargne y sera sécurisée. 

Mais la rémunération nette d’impôt est variable selon les assureurs. En effet, il n’y a pas de réglementation à ce niveau.

Vous devez donc faire jouer la concurrence pour obtenir le meilleur contrat pour votre épargne.

À lire aussi : Plafond Livret A atteint : que faire et où placer son argent ?

L’investissement en Bourse 

Selon votre appétence au risque, vous pourrez allouer une part plus ou moins importante de votre patrimoine aux actifs volatils comme la Bourse.

Cette classe d’actif requiert du sang froid car les marchés financiers fluctuent quotidiennement et sont sensibles à l’actualité.

Ce type d’investissement requiert une stratégie de long terme pour ne pas se retrouver obligé de vendre ses titres durant une période baissière.

Comme évoqué précédemment, à 50 ans il est tout à fait possible de choisir des investissements plutôt volatils. 

Nous vous recommandons de vous faire accompagner dans l’élaboration de votre stratégie afin de bien calibrer la partie de votre patrimoine que vous pourrez allouer à la Bourse.

Pour appréhender au mieux l’investissement en Bourse, il est généralement recommandé aux profils moins experts de passer par la gestion pilotée.

Ainsi, vos opérations de gestion (achat et reventes des titres) seront effectuées par un professionnel. 

Au préalable, vous aurez simplement à déterminer votre profil de risque afin que le gestionnaire adapte ses décisions d’investissement.

Lire aussi : Comment la gestion pilotée renforce votre assurance-vie ?

Investir en bourse avec les portefeuilles multi-actifs Ramify

Investissez en bourse dans plus de 60 ETFs avec Ramify. Nos experts ont créé pour vous 3 portefeuilles, dont le portefeuille Ramify Elite, qui vous permet d'investir de façon diversifiée (jusqu'à 5 classes d'actifs : actions, obligations, immobilier, private equity et fonds euros) via Assurance-vie et/ou PER.


Disponible à partir de 1 000 € et avec seulement 1 à 1.3 % de frais de gestion tout compris, nos portefeuilles se positionnent parmi les moins chers et les plus performants du marché.


Combinez diversification, performances et tranquilité d'esprit avec les portefeuilles Ramify en gestion pilotée.

Découvrir Ramify Elite

L’investissement dans l’immobilier

L’immobilier offre une plus faible volatilité que la Bourse, c’est un gage de stabilité pour votre patrimoine.

L'immobilier permet également de bénéficier de l’effet de levier. Vous pouvez ainsi investir à crédit, et rembourser vos mensualités d’emprunt grâce aux loyers encaissés.

En revanche, l’investissement locatif est généralement plus chronophage, notamment à cause de la gestion du bien.

Les épargnants souhaitant investir dans la pierre, mais sans avoir de contraintes de gestion peuvent investir en SCPI (aussi appelées “pierre papier”). 

À noter qu’il est plus difficile d’obtenir un crédit immobilier pour financer des SCPI.

Lire aussi : Qu’est-ce que les SCPI ?

Les investissements exotiques

Les investissements exotiques, aussi appelés investissements plaisir, sont une classe d’actifs à positionner au sommet de votre pyramide.

Cette classe d’actif étant la plus risquée et la plus volatile, il est recommandé de ne pas dépasser 5% à 10% de votre patrimoine.

Toutefois, il n’est pas nécessaire d’en inclure dans votre patrimoine. Tout dépend de votre niveau d’expertise dans ces actifs.

Par exemple, un expert en cryptomonnaie ou dans l’art, aura davantage de connaissances pour faire les bons choix d’investissement.

Si ces domaines vous attirent, vous pouvez demander conseil aux professionnels de l’investissement qui en distribuent.

En effet, il est désormais possible d’inclure ce type d’actifs dans des contrats d’assurance vie par exemple.

Investissez dans des oeuvres de grands maîtres

Ramify Black vous ouvre les portes de l'investissement dans l'art dès 20 000 € et accédez à des oeuvres iconiques. Ramify rend l'investissement dans l'art accessible à ce cercle fermé d'investisseurs avec une expérience 100 % digital inédite.


L'art est un placement intéressant que ce soit d'un point de vue diversification comme de la performance : les oeuvres réalisés par les artistes dits "Blue Chip" (Picasso, Dali, Van Gogh, Soulages...) ont en effet superformé le S&P 500 de 250 % depuis 2000.

Investir dans l'art
Devenir membre Ramify Black

Choisir les bonnes enveloppes pour investir à 50 ans

L’assurance-vie : le couteau suisse de l’investissement

L'assurance-vie est une enveloppe polyvalente qui permet d’investir dans différentes typologies d’actifs :

1. Des fonds sécurisés : le fonds euros

2. Des actifs plus risqués : les Unités de Comptes

  • Marchés Boursiers : OPCVM, ETF et parfois actions
  • Obligations : dettes émises par les Etats et les grandes entreprises
  • Immobilier : SCPI
  • Private Equity : entreprises non cotées et startups

L’assurance-vie offre également une fiscalité avantageuse sur les plus-values. 

En effet, en cas de retrait sur un contrat de plus de 8 ans, vous bénéficiez d’un abattement d’impôts sur les gains. 

Si vous optez pour cette enveloppe à l’âge de 50 ans, vous pourrez donc bénéficier de sa fiscalité réduite pour votre départ en retraite.

Lire aussi : Retirer l’argent de son assurance-vie : comment faire ?

Choisissez l'Assurance-vie Ramify

À partir de 1 000 € et avec seulement 1,3 % de frais, l'assurance-vie Ramify en gestion pilotée marie diversification, tranquilité et performances.


En 2023, notre engagement envers l'excellence a été récompensé avec des distinctions telles que le prix "Top nouveau contrat d'Assurance Vie" par Gestion de Fortune, le Label Excellence Assurance Vie par Profideo, et le Top d’Or Assurance Vie par Tout sur mes finances.

Le Plan Epargne Retraite (PER) : investir tout en défiscalisant 

Le PER, est l’enveloppe idéale pour préparer votre retraite car vous pouvez déduire les versements de votre revenu imposable (limite annuelle à respecter).

À l’âge de 50 ans, vos revenus sont généralement plus élevés qu’en début de carrière, vous pouvez donc en profiter pour épargner pour votre retraite tout en défiscalisant grâce au PER.

Pour tout comprendre : Quelle fiscalité pour le PER (plan épargne retraite) ?

Le PER fonctionne comme une assurance-vie, il offre les mêmes typologies d’actifs.

Son principal inconvénient est le blocage des sommes placées jusqu’à la retraite.

À l’exception de quelques motifs de déblocage anticipé comme l’achat de votre résidence principale, vous ne pourrez pas effectuer de retraits.

Vous devez donc privilégier ce plan d’épargne retraite uniquement si vous avez déjà mis de côté pour vos projets avant la retraite.

Par ailleurs, selon votre revenu imposable, le mécanisme de défiscalisation ne sera pas forcément intéressant. 

En effet, le PER est plutôt réservé aux épargnants ayant une Tranche Marginale d’Imposition (TMI) supérieure ou égale à 30%.

Si ces points sont bloquants pour vous, privilégiez l’assurance-vie.

Pour vous aider à comparer : PER ou Assurance-vie, lequel choisir ?

Défiscalisez avec le PER Ramify

Transparent, performant et piloté par une équipe d’experts, le Plan d’Epargne Retraite Ramify a été nommé ‘Meilleur contrat 2022’ du marché par Le Particulier et a obtenu plusieurs récompenses en 2023.


Le PER Ramify c’est 3 stratégies différentes et 100 profils de risque différents pour s’adapter au mieux à votre profil d’investissement. Combinez l’investissement dans le marché des actions, l’immobilier et l’investissement dans le non-coté (Private Equity), le tout au sein de votre PER.

Les autres enveloppes d’investissement : Plan Epargne en Actions (PEA) et Compte Titres Ordinaire (CTO)

Ces 2 enveloppes s’adressent plutôt à celles et ceux qui veulent investir en Bourse.

Le PEA offre une fiscalité allégée sur les plus-values si le contrat a plus de 5 ans au moment du retrait. En contrepartie, vous ne pourrez investir qu’en Europe.

Le CTO n’offre pas d’avantage fiscal sur les gains, mais vous pourrez investir partout dans le monde avec cette enveloppe.

Ces 2 enveloppes s’adressent plutôt aux épargnants à l’aise avec les opérations de Bourse. Il est en effet plus rare de trouver des services de gestion pilotée avec ces 2 placements.

Les critères de sélection des meilleurs produits d’épargne

Les livrets réglementés (Livret A, LDDS, etc.) sont les seuls placements à présenter exactement les mêmes caractéristiques dans toutes les banques.

Tous les autres placements sont différents d’une banque à l’autre.

Le catalogue d’actifs disponibles

Quand vous recherchez la meilleure enveloppe pour investir, vous devez vérifier la sélection d’actifs proposée par votre partenaire.

Les banques et les assurances ne proposent pas toutes la même qualité d’offre.

Avant de signer un contrat, demandez la liste des fonds disponibles. Plus elle est longue, mieux c’est, car vous aurez plus de choix parmi les différentes classes d’actifs.

Regardez également si votre partenaire vous propose des gérants de fonds extérieurs à son groupe. Si c’est le cas, c’est bon signe, car cela vous donne accès à une offre plus variée et donc plus compétitive.

L’historique des rendements

Même si les rendements passés ne préjugent pas des rendements futurs, grâce aux historiques de performance des fonds, vous pourrez comparer les gestionnaires entre eux.

Soyez vigilant à bien comparer le même type de fonds. 

Une mauvaise comparaison serait par exemple un fonds investi dans des actions américaines avec un fonds principalement investi en Europe ou dans l'immobilier.

Les différents frais appliqués

Les frais viennent en déduction du taux de rendement de votre épargne. Vous devez donc être particulièrement vigilants aux différentes couches de frais.

Les frais doivent faire partie intégrante de vos processus de comparaison car ils affectent la performance.

Il existe de nombreuses lignes de frais dans les contrats. Pour réaliser un comparatif précis, demandez la liste exhaustive des frais avant de choisir un partenaire.

Généralement, plus cette dernière est longue, moins vous avez de chance d’obtenir un rendement net satisfaisant pour votre épargne !

Notre outil gratuit pour vous : Comparez l’impact des frais sur vos investissements

Les options pour mieux préparer votre retraite

Les contrats comme l’assurance-vie ou le PER offrent des options intéressantes pour préparer votre retraite.

Certains contrats proposent de sécuriser automatiquement vos plus-values réalisées. Vos gains seront alors transférés vers un compartiment sécurisé de votre plan d’épargne (par exemple le fonds euros du PER ou de l’assurance-vie).

Selon les partenaires bancaires, il est aussi possible de choisir une sortie sous forme de rente viagère. Vous percevrez ainsi une somme fixe tous les mois durant toute votre vie.

Vous pourrez également davantage protéger votre conjoint en optant pour l’option de réversion de votre rente. Ainsi, en cas de décès, le conjoint survivant continuera de percevoir la rente, ainsi il maintiendra son train de vie.

Il existe également des contrats qui proposent des options assurantielles pour se protéger contre le risque de dépendance. 

Votre rente peut ainsi être majorée en cas de soucis de santé vous rendant dépendant.

Hugo, Client Portfolio Manager chez Ramify
Le Conseil d'Hugo Toson, Client Portfolio Manager chez Ramify

Tous ces critères de sélection quantitatifs sont importants pour le choix du bon partenaire. Toutefois, ils ne doivent pas occulter un critère de qualité important : l’ergonomie de votre espace client. Un espace client bien conçu et détaillé vous aidera à bien comprendre comment votre épargne est investie et combien elle vous rapporte.


Enfin sachez, qu’il est important de tester la qualité du service conseillers au préalable. Cela vous permettra de vérifier si votre interlocuteur sait répondre à vos questions de manière claire et objective.

Besoin d'aide pour mettre votre stratégie d'épargne en place ?

Votre situation est unique et les possibilités sont multiples, il vaut mieux vous faire aider d'un expert. Les conseillers Ramify, issus d'institutions financières prestigieuses (Goldman Sachs, Oliver Wyman, …) sont à votre disposition pour faire un bilan et mettre une stratégie en place.


Ils pourront aussi vous présenter l'offre Ramify : nos portefeuilles via Assurance-vie et PER ainsi que nos nombreux produits (SCPI, crowdfunding immobilier, Private Equity, Produits Structurés, Art, Livret d'Épargne et Compte à Terme).

Prendre rendez-vous avec un conseiller

Conclusion : combien avoir de côté à 50 ans ?

De toutes les études que nous avons présentées, il ressort que vous devriez avoir au minimum 2 ans—mais si possible entre 4 et 6 ans, de salaire de côté à l’âge de 50 ans.

Les recommandations supérieures proviennent cependant de pays avec moins de protection sociale comme le Canada (4,6 années de salaire) ou les Etats-Unis (6 années de salaire).

Il convient donc d’adapter son niveau d’épargne selon la stabilité de sa situation professionnelle, et l’envergure de ses projets personnels.

D’ailleurs, l’épargne n’est pas la seule forme de patrimoine. L’immobilier est aussi une manière de mettre de côté. 

L’INSEE a mesuré que le patrimoine net médian est de 171 500 euros chez les Français entre 50 et 59 ans.

Pour vous aider à vous constituer votre système d’épargne, il existe des enveloppes avec avantages fiscaux comme l’assurance-vie ou le PER.

Ce type d’enveloppe à fiscalité réduite permet d'accélérer l’effet boule de neige de vos investissements, vous permettant ainsi d’accroître votre patrimoine plus rapidement.

À l’approche de la retraite, le PER est particulièrement recommandé car vous pourrez déduire de votre revenu imposable les versements sur ce placement.

En savoir plus
No items found.

Echangez avec nos experts

Prenez rendez-vous avec nos experts Ramify ou créez un compte gratuit pour bénéficier de nos outils et conseils en gestion patrimoniale, notre équipe d'experts financiers est là pour vous.
Prendre rendez-vous

“ Pour optimiser le versement des intérêts, nous vous recommandons d’effectuer un versement sur votre LDDS le plus tard possible (le 13) car il ne produira des intérêts qu’à partir de la quinzaine suivante (le 16). Pour le retrait des fonds, veillez à le faire le plus tôt possible, pour la même raison. ”

Mehdi, Client Portfolio Manager chez Ramify
Découvrez Ramify
Nos conseillers sont disponibles pour vous accompagner 
dans vos projets d’investissement
Découvrir Ramify
Découvrez Ramify
Nos conseillers sont disponibles pour vous accompagner 
dans vos projets d’investissement
Prendre rendez-vous

Découvrez Ramify

Nos conseillers sont disponibles pour vous accompagner 
dans vos projets d’investissement
Prendre rendez-vous
Chaque mois, retrouvez Lambda, l’actualité finance par Ramify
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Prénom
Nom
E-mail
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.